Nokia N1 : la tablette tant attendue enfin en Europe. Ou pas.

Nokia serait sur le point de commercialiser en Europe sa tablette tant attendue. C'est du moins ce que rapportent plusieurs médias, après avoir repéré l'ouverture d'une boutique en ligne établie au Royaume-Uni. Toutefois, tout n'est pas clair.

Nokia, la société historique, a créé la surprise l'année dernière lorsque l'une de ses divisions a présenté une tablette Android, dénommée N1. Microsoft avait effectivement racheté la division fabriquant des appareils mobiles et commercialisait des téléphones avec la marque Nokia.

Mais Nokia Technologies a bel et bien mis en vente sa Nokia N1, une tablette de grande qualité plébiscitée par la critique. Elle n'est jusqu'à présent commercialisée qu'en Asie, en Chine et à Taïwan précisément, et est attendue de pied ferme dans le reste du monde.

0226000007758671-photo-nokia-n1.jpg

Alors quand un site intitulé NokiaShop, qui ne référence que cette Nokia N1, fait son apparition, il est rapidement repéré par des internautes européens, et relayé par des médias. Il est question d'un prix, réaliste, de 220 livres, d'une livraison en dehors du Royaume-Uni pour 15 livres, et à défaut d'une commande ou même d'une précommande, d'une manifestation d'intérêt par le biais d'une inscription par email. Rien que du classique.

Les mentions légales révèlent que le site internet n'émane pas de Nokia mais d'un distributeur tiers dénommé Colourful. Ici encore, pas de quoi remettre en cause la viabilité de la boutique, d'autant que la société est bien immatriculée. En revanche, l'argument selon lequel la tablette est une création Foxconn, avancé par certains médias, n'a aucun rapport.

Mais après une première tournée dans les médias, un bandeau précise dorénavant que NokiaShop n'est qu'« une boutique de démonstration à des fins de test », et qu'« aucune commande ne sera honorée ». Le site parait assez avancé pour nous laisser penser que Colourful, au moins initialement, comptait bien distribuer la tablette en Europe. On ne sait pas ce qui a provoqué ce revirement de situation supposé. Quoi qu'il en soit, on sait aussi que le revendeur vient d'être fondé et qu'il est présidé par un serial entrepreuneur chinois, qui détient près de 1 000 sociétés.

En attendant d'en savoir plus, il est donc conseillé de ne pas s'inscrire et de ne pas compter sur cet obscur distributeur.

0226000008133062-photo-nokiashop.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

AMD : les spécifications des Radeon 6600 et 6000 XT ont fuité !
Revolut partenaire d’Elliptic pour proposer le retrait et le transfert de Bitcoin (BTC)
Call of Duty: Warzone : plus de 500 000 joueurs ont été bannis depuis le lancement du jeu
Google I/O 2021 : qu'attendre de la conférence de ce mardi 18 mai ?
Poco X3 Pro : chute de prix impressionnante sur l'excellent smartphone Xiaomi
Twitch annonce une baisse mondiale des prix sur les abonnements aux chaînes
Amazon attaque en justice les SMS d'arnaques transmis en son nom
Essai DS9 E-Tense 225 : la plus luxueuse des françaises, future star des ministères
Le gouvernement dévoile sa stratégie nationale pour le cloud avec un label de confiance
Si vous cherchez un VPN rapide, NordVPN affiche une réduction de 65%
Haut de page