Faute de 4G, Apple propose de rembourser les acheteurs australiens d’iPad

28 mars 2012 à 11h49
0
Suite à une plainte d'une association australienne de défense des consommateurs (ACCC), Apple vient d'indiquer qu'il remboursera les acquéreurs du dernier iPad qui le souhaitent. La firme enverra également des précisions à tous les utilisateurs de la tablette qui s'estiment lésés par l'incompatibilité de l'appareil en matière de 4G.

00FA000005044760-photo-ipad3-4g-dos.jpg
Cette semaine, l'Australian Competition and Consumer Commission (ACCC) a attaqué Apple pour publicité mensongère au sujet de la compatibilité de sa dernière tablette tactile en 4G sur le territoire australien. L'association estime en effet qu'Apple laisse croire à ses clients que son nouvel iPad peut se connecter au réseau 4G de l'opérateur Telstra.

De son côté, Apple se défend en affirmant que sa tablette fonctionne en 4G uniquement en Amérique du Nord via les bandes de fréquences 700 et 2 100 MHz, la firme ne garantit donc pas le très haut débit mobile en 4G dans les autres territoires où l'iPad est vendu. Par exemple, la France a récemment délivré des droits d'utilisation sur les bandes de fréquences de 800 et 2 600 Mhz.

Selon The Age, les avocats d'Apple Australie ont indiqué que le groupe entendait mieux informer ses clients en leur envoyant notamment un e-mail leur précisant quelles sont les spécifications techniques exactes de ce dernier iPad, notamment en matière de connexion. La firme propose également de rembourser les consommateurs qui s'estimeraient lésés par ce défaut d'information.

Pour rappel, l'iPad 4G est muni d'un modem Qualcomm MDM9600 associé à l'émetteur-récepteur Qualcomm RTR2600. Celui-ci est en charge de l'émission et de la réception des radiofréquences et ne peut donc prendre en compte qu'un spectre prédéfini de fréquences. Le constat est donc simple, un utilisateur devra éventuellement racheter un nouvel appareil s'il désire utiliser une connexion en 4G (en tout cas en France). A défaut, il pourra souscrire à des offres utilisant l'HSPA+ et le DC-HSDPA, autorisant des débits allant jusqu'à 42 Mbps.

L'audience sur le fond se tiendra le 2 mai prochain. Apple devrait utiliser ce supplément d'information comme un argument de sa bonne-foi.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top