Haier Pad 712 : une tablette trop low cost ?

Par
Le 08 juillet 2013
 0
Officiant plutôt dans le domaine de l'électroménager et des TV, le fabricant chinois Haier s'est lancé sur le marché des tablettes, notamment avec la Haier Pad 712, une tablette « low cost » 7 pouces. Un bonne affaire ?

000000fa06109324-photo-haier-pad-visuel.jpg
Haier Pad 712
Caractéristiques principales
Système d'exploitation Android 4.0.4
Processeur / Fréquence CPU : Amlogic AML8726-MX cadencé à 1,6 GHz
GPU : Mali MP400
Mémoire / Stockage Mémoire interne de 8 Go
Mémoire vive de 1 Go
Slot Micro SD
Technologie d'écran et définition Ecran 7" LCD de 1024x600 pixels
Appareil photo 2 mégapixels
Webcam VGA
GPS Non
Radio FM Non
Batterie 3200 mAh
Dimensions 191 x 119 x 8,9mm
Poids 314 grammes


Design et ergonomie


Pour une tablette en dessous de 150 euros, la Haier Pad 712 ne fait pas si « cheap » que ça malgré un design quelconque : on a même droit à un dos partiellement en aluminium. Le plastique blanc et mat utilisé pour les bordures est un peu moins classe, tout comme la partie amovible qui donne accès au slot Micro SD, qui paraît fragile. La tablette est fine et plutôt légère à 314g sur notre balance.



L'écran est recouvert par un panneau qui ne bénéficie pas de revêtement oléophobique, et qui s'avère en outre pas aussi agréable au toucher que des modèles plus « haut de gamme ». La connectique est réduite au strict minimum : un mini Jack 3,5mm, un port Micro USB pour la recharge et la connexion, et donc, un slot Micro SD. La tablette est équipée d'un appareil photo au dos, d'une webcam en façade et de 2 enceintes situées sur le bord inférieur.



Composants


La Haier Pad embarque un SoC de marque AmLogic, plus précisément le AML8726-MX, composé de 2 cœurs Cortex A9 cadencés à 1,5 GHz, et d'un Mali MP400 pour la partie graphique.

L'écran est une dalle LCD IPS d'une définition de 1024x600, soit conforme à ce que l'on trouve sur la plupart des tablettes d'entrée de gamme, l'IPS en plus, ce qui n'est pas négligeable, notamment concernant les angles de vision. La densité de pixels n'a rien d'extraordinaire mais l'écran est lumineux et les couleurs flatteuses. Notons qu'une révision en 1366x800 pixels sera commercialisée dans le courant de l'été. On espère que l'IPS sera toujours de la partie.

L'appareil photo monte jusqu'à 2,1 MPix en photo et 640x480 pixels (soit 0,3 MPix) en vidéo ! La webcam se limite au VGA, en photo comme en vidéo.

La tablette embarque 8 Go de stockage et 1 Go de mémoire vive. Un slot Micro SD permet d'étendre la capacité. Côté circuits sans fil, pas de puce GPS mais du Bluetooth 3.0 et du Wi-Fi B/G/N

OS et interface


Haier fait le choix d'une version dépassée d'Android puisque sa tablette est en version 4.0.4. Ca permet certes de disposer de la plupart des applications modernes qui ne nécessitent pas davantage, mais Jelly Bean apporte de nombreuses optimisations dont il faudra se passer ici. Là encore, Haier promet que l'hypothétique « refresh » estival de sa tablette sera fourni avec Jelly Bean.

012c000006109092-photo-haier-pad-capture.jpg
012c000006109096-photo-haier-pad-capture.jpg


Internet et multimédia


La Haier Pad 712 ne brille pas par ses performances mais fournit une expérience de navigation web relativement fluide et performante, à quelques lags près.

0000015e06109112-photo-haier-pad-capture.jpg
0000015e06109114-photo-haier-pad-capture.jpg


La lecture vidéo s'avère également assez efficace mais il faudra passer par un lecteur tiers comme Double Twist pour disposer de performances satisfaisantes. Pour la partie audio, on disposera de la prise en charge des principaux formats audio et d'un égaliseur entièrement paramétrable.

00c8000006109120-photo-haier-pad-capture.jpg
00c8000006109118-photo-haier-pad-capture.jpg
00c8000006109122-photo-haier-pad-capture.jpg


En revanche, le jeu, en dehors de titres « casual » ou de jeux 3D pas trop récents (genre Shadowgun), posera problème. Real Racing 3, par exemple, s'avère beaucoup trop gourmand en ressources pour être fluide.

012c000006109108-photo-haier-pad-capture.jpg
012c000006109102-photo-haier-pad-capture.jpg


Photo et vidéo


La Haier Pad 712 affiche, sur le papier, des caractéristiques plutôt faibles sur sa partie photo. Comment se débrouille-t-elle en pratique ? Eh bien c'est malheureusement simple : pas bien du tout !

0258000006109174-photo-haier-pad-capture-photo-scene-resize.jpg

012c000006109200-photo-haier-pad-capture-photo-scene-detail-1.jpg
012c000006109202-photo-haier-pad-capture-photo-scene-detail-2.jpg


On a beau chercher, on ne trouve rien à sauver : les couleurs sont ternes, les images produites sont trop sombres, les détails inexistants et les aberrations omniprésentes. Alors certes, la photo est une fonctionnalité secondaire sur une tablette, mais on est même en dessous des résultats obtenus avec le médiocre APN de l'iPad 2.

0258000006109172-photo-haier-pad-capture-photo-exterieur-resize.jpg

012c000006109168-photo-haier-pad-capture-photo-exterieur-detail-1.jpg
012c000006109162-photo-haier-pad-capture-photo-exterieur-detail-2.jpg


En ce qui concerne la vidéo, c'est encore pire : la définition est évidemment ridicule (640x480 pixels), mais surtout, les images sont tellement saccadées que l'on ne parvient même pas à filmer correctement une scène avec la prévisualisation. Au point que l'on vient à se demander si notre exemplaire n'est pas victime d'un bug logiciel...



Performances


Afin d'évaluer les performances de la Haier Pad 712, nous l'avons soumis à une série de benchmarks. Ceux-ci sont réalisés avec les dernières mises à jour disponibles au moment du test (en l'occurrence Android 4.0.4). Certains tests ne sont disponibles que sous Android, d'où l'absence de certaines tablettes.



Les performances sont sans surprise : relativement correctes sur la partie CPU, et médiocres sur la partie GPU où la tablette affiche clairement ses limites.

Autonomie en vidéo


L'autonomie en vidéo est mesurée en lisant un film en définition 720p en boucle, jusqu'à extinction de la tablette. L'écran est à sa luminosité maximale, le son à 50%, le Wi-Fi activé et le Bluetooth désactivé.

benchmark : 258-3072


La Haier Pad n'est pas endurante, c'est un fait : à peine plus de 3h30, dans des conditions il est vrai très gourmandes concernant l'écran. C'est 100 minutes de moins que la Galaxy Note 8.0, qu'on avait déjà trouvé perfectible sur ce point. L'autonomie en usage courant s'en tire mieux, mais on a tout de même noté une baisse assez rapide du niveau de la batterie.

Conclusion


En attendant une révision un peu plus prometteuse (écran 720p, Jelly Bean...), la Haier Pad 712, sous sa forme actuelle, déçoit. Son prix est indéniablement attractif : à moins de 150 euros, soit encore moins qu'une Nexus 7, ça peut donner envie. L'écran IPS est également une bonne surprise, et la finition est plutôt correcte pour un appareil aussi bon marché.

Malheureusement, ce bilan est entaché par une autonomie médiocre, des performances graphiques au rabais, une version Android dépassée et un appareil photo catastrophique. Bref, si vous cherchez une tablette pas chère, attendez peut-être la révision prévue pour le courant de l'été (mais n'est ce pas déjà l'été ?), ou voyez un peu plus haut dans votre budget. Dans tous les cas n'attendez pas de miracle : il s'agit d'un produit « low cost » dans tous les sens du terme.

Tablette : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !

Haier Pad 712

Les plus
+ Ecran de bonne qualité (IPS)
+ Très bon marché
+ Finition correcte
Les moins
- Autonomie insuffisante
- APN médiocre
- Mauvaises performances graphiques
- Android 4.0 uniquement
Finition
Ergonomie
Web
Multimédia
Autonomie
1
Modifié le 17/09/2018 à 10h52
scroll top