Les tablettes n’ont (définitivement) plus la cote

07 février 2017 à 16h10
0
Les constructeurs de tablettes vont devoir faire avec : les utilisateurs sont de moins en moins séduits. Après une période faste marquée par l'innovation que représentaient ces appareils plus gros et plus puissants que des smartphones et, surtout, tactiles, leurs ventes sont en baisse. Une tendance qui ne s'est pas inversée fin 2016 alors même qu'elle est propice aux achats.

La dernière étude du cabinet IDC sur le marché des tablettes dans le monde confirme que les utilisateurs sont déjà passés à autre chose.

175 millions de tablettes vendues en 2016

La tablette numérique a été lancée avec l'iPad en 2010 et, depuis, les modèles se sont succédé que ce soit chez Apple ou chez ses concurrents. Pendant plusieurs années les ventes ont décollé, portées par l'innovation de ces appareils. Mais, depuis, les choses ont changé : les tablettes ont connu la concurrence des smartphones, devenus plus grands et plus puissants, et, dernièrement, des tablettes avec clavier physique comme la Surface.

De fait, le marché est en forte baisse partout dans le monde. Selon le cabinet IDC, qui a publié son étude annuelle début février 2017, il ne s'est vendu que 175 millions de tablettes dans le monde en 2016. Un chiffre qui peut sembler élever mais qui, en réalité, est en forte baisse : les ventes ont chuté de 16 % sur un an et même de 20 % entre le dernier trimestre 2015 et le dernier trimestre 2016 malgré les fêtes de Noël et les cadeaux.

0258000008519124-photo-ipad-mini-4-guide-tablettes.jpg


La tablette manque d'innovation et les utilisateurs n'en changent pas

Contrairement aux smartphones qui sont au centre d'innovations chaque année, les tablettes sont restées sensiblement les mêmes. Si elles sont plus puissantes, elles ont manqué d'innovations qui auraient poussé à délaisser un ancien modèle pour un neuf. Jitesh Ubrani, analyste chez IDC, résume la situation : « La durée de vie des tablettes est plus longue que ce l'on pouvait attendre, et cela rallonge par conséquent le cycle de remplacement ».


Le taux d'équipement n'est en effet pas mauvais : 51 % des foyers américains et 40 % des foyers français disposent d'une tablette. Au total, plus d'un milliard de tablettes ont été vendus en moins de sept ans. Mais le choix est clair : entre changer de tablette ou de smartphone, les consommateurs préfèrent le second (mais là aussi, le marché commence à ralentir, surtout dans les pays développés).


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top