3DMark débarque sous Android

01 juin 2018 à 15h36
0
Deux mois après la sortie de la dernière mouture de 3DMark pour Windows, l'éditeur lève le voile sur la variante Android de son logiciel de bench. Une version attendue puisqu'elle promet de rendre comparable ce qui jusqu'alors ne l'était pas. A savoir les performances graphiques des tablettes et smartphones à celles de nos PC.

Difficile en effet voire impossible jusqu'à présent de comparer les performances graphiques de périphériques que tout oppose sur le plan matériel alors même que pour l'utilisateur final, la tablette gagne sérieusement du terrain sur le PC. L'avènement de 3DMark pour Android vise à apporter des éléments de réponse alors que l'utilitaire est maintenant disponible pour Android bien sûr mais également pour Windows 7 et Windows 8. Des versions iOS et Windows RT étant toujours en cours de développement.

012C000005881444-photo-3dmark-android.jpg
012C000005881446-photo-3dmark-android.jpg


Fonctionnant indifféremment sur tablette ou smartphone, 3DMark pour Android nécessite la version 3.1 du système alors qu'il ne supporte pas les puces Texas Instruments ce qui de fait élimine un certain nombre de périphériques. Le score délivré par 3DMark s'appuie sur deux tests graphiques exécutés en 720p par le GPU et un test physique qui va plus particulièrement cibler le CPU de la machine. Les tests graphiques sont issus d'une scène baptisée Ice Storm et s'exécutent en 720p soit 1280 x 720 pixels. Une version « Extreme » permet d'exécuter les tests en 1080p soit 1920 x 1080 pixels. Alors que le premier test Ice Storm permet surtout de mesurer le débit des GPU, le second se concentre sur les traitements apportés à nos pixels. Enfin le test de physique est assez pauvre graphiquement pour se concentrer logiquement sur les calculs CPU.

Alors que 3DMark Android va permettre à terme de comparer les périphériques mobiles d'une architecture à l'autre, il permet déjà de hiérarchiser les devices Android entre eux ce qui donnera un nouvel éclairage sur leurs performances. Nous vous proposons ci-après un premier aperçu des performances que nous avons pu relever sur certains de nos périphériques :

05881920-photo-3dmark-android-performances.jpg


Hélas dépourvus du récent HTC One, nous nous sommes rabattus sur le LG Nexus 4 qui affiche des performances du niveau... de notre Ultrabook Intel ! Ce dernier n'est autre qu'un XPS 13 signé Dell opérant sous Windows 7. On retiendra qu'en effet cette machine se contente d'un HD 3000 et non du dernier HD 4000 du fondeur. Quoiqu'il en soit alors que le Nexus 4 domine largement les débats, le One X+ et son Tegra 3 est le deuxième périphérique Android le plus rapide alors que la tablette Nexus 7 révèle des performances supérieures aux Galaxy S3 et S2. Quant à un PC de joueurs, en l'occurrence notre machine de référence à base de Core i7 3960X elle explose tout avec un score de 115043 et seulement une Radeon HD 7790. L'écart est tel que nous avons choisi de ne pas faire figurer cette configuration dans le graphique.

Gratuit, 3DMark pour Android est disponible dès à présent en téléchargement sur le Play Store.

  • Télécharger 3DMark pour Android

Télécharger 3DMark pour Windows.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bs 401 : Bouygues Telecom propose un premier smartphone en son nom
AT&T et Verizon pourraient mettre la main sur Vodafone (màj)
NordNet MAX : téléphone et Internet par satellite illimité la nuit
Firefox 20 et son nouveau gestionnaire de téléchargement en version finale
Infos US de la nuit : Obama twitte, Outlook fait peau neuve et une appli originale
Samsung travaillerait sur deux nouveaux smartphones à grands écrans
Software AG pose ses pions dans le mobile grâce à Metaquark
Nec MultiSync EA294WMi : enfin un écran 21:9 innovant
La division imprimantes jet d'encre de Lexmark rachetée par Funai
Un ancien de Windows Phone embauché chez Amazon pour travailler sur un
Haut de page