Archos s'estime exclu de l'offre "tablette à 1 euro" du gouvernement

04 octobre 2011 à 11h35
0
Le constructeur français de tablettes tactiles Archos conteste l'opération du gouvernement destinée à aider les étudiants à s'équiper de tablettes tactiles. Il regrette que le ministre de l'Enseignement supérieur Laurent Wauquiez mette en avant des productions étrangères (Apple, Samsung) au détriment des tablettes françaises.

00FA000002014516-photo-archos.jpg
Henri Crohas, le p-dg d'Archos estime que l'opération tablettes à 1 euro destinée aux étudiants est une aberration. Interrogé par Les Echos, il critique le choix du ministère de l'Enseignement supérieur de n'avoir sélectionné que deux tablettes éditées par des constructeurs étrangers (Apple et Samsung). Le responsable appelle donc le gouvernement à revoir sa copie afin d'intégrer des produits français.

La semaine dernière, Laurent Wauquiez a présenté une opération destinée à équiper la population étudiante en tablettes tactiles. Le ministre de l'Enseignement supérieur a indiqué le lancement d'un projet destiné à tous les étudiants qui s'engagent dans des études post-baccalauréat, au sein de tous types d'établissements publics du supérieur ou d'établissement d'enseignement supérieur privé.

Ces étudiants peuvent souscrire à l'offre d'Orange qui propose l'iPad 2 ou la Samsung Galaxy Tab 8,9 pouces avec une connexion 3G (limitée à 1 Go) pour 1 euro par jour sur 2 ans. Les autres opérateurs ont été invités à rejoindre l'opération mais SFR a fait un pas en arrière. L'opérateur était pressenti pour proposer une offre à 1 euro mais s'est ensuite rétracté au dernier moment.

Face au choix relativement limité de l'offre, le p-dg d'Archos, Henri Crohas compte donc lancer sa propre promotion. Elle devrait se situer aux alentours de « 50 centimes d'euro voire à 30 centimes d'euro » par jour. Pour ce tarif, le français proposera sa tablette Archos 80 avec un abonnement télécom encore non-défini. Selon les premières observations, un opérateur virtuel (MVNO) pourrait être sollicité. Pour l'instant, le cabinet de Laurent Wauquiez n'a pas réagi face à cette annonce d'une possible offre concurrente.

Pour rappel, lorsqu'elle était secrétaire d'Etat à l'économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet avait tenu à défendre les tablettes Archos lors de la sortie de l'iPad 2. NKM expliquait qu'il « existe des équipements dont certains sont fabriqués en France et qui sont au moins aussi bien. Je pense à la tablette d'Archos. La tablette d'Archos, elle est plus légère ». Reste à connaître la position de Laurent Wauquiez...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Un groupe d'associations et de collectivités va attaquer Total en justice pour
Une enquête choc montre comment l'antivirus Avast vend vos données de navigation
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation
10 ans après, l'iPad peine toujours à tenir ses promesses
Audi : la production de l'e-tron au ralenti, l'approvisionnement de batteries en cause
Xavier Niel détient maintenant 70% d'Illiad, le cours de l'action remonte
Faire des déchets nucléaires des batteries diamants ultra autonomes, une promesse qui donne espoir
Dune : le film de Denis Villeneuve sortirait le 23 décembre
Un recours à Marseille déposé contre le dispositif de vidéosurveillance automatisée
Trump tweete le logo de sa Space Force... le Web trouve qu'il ressemble au logo Star Trek

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top