BlackBerry Tablet OS 1.0.6 : Flash 10.3 optimise la lecture de vidéo

01 juin 2018 à 15h36
0
Face à l'iPad, la concurrence a mis un point d'honneur à offrir « une expérience complète du Web », c'est-à-dire n'évinçant pas Flash, et la BlackBerry PlayBook ne fait pas exception. Une semaine après le lancement de cette dernière en France, Research In Motion (RIM) met finalement à jour son module Flash pour en optimiser le fonctionnement.

01144434-photo-logo-flash-adobe.jpg

Pour ce faire, RIM a publié cette nuit une mise à jour mineure du « BlackBerry Tablet OS », qui passe en version 1.0.6 deux semaines seulement après la sortie de la 1.0.5.

Au-delà des habituels correctifs de sécurité, celle-ci apporte principalement la prise en charge de Flash Player 10.3, en lieu et place de la version 10.2, ce qui devrait en optimiser le fonctionnement. RIM promet ainsi de « meilleures performances pour les vidéos Flash ». Mieux vaut tard que jamais, diront certains, puisque cette version du module est disponible depuis la fin du mois d'avril.

L'environnement applicatif Adobe AIR 2.7 va de paire, et permettra l'exécution d'applications reposant sur les tous derniers outils de développement d'Adobe.

Le téléchargement et l'installation de la mise à jour du système d'exploitation de la BlackBerry PlayBook se font directement depuis celle-ci.

01E0000004104988-photo-rim-blackberry-playbook.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les licenciements débutent chez RIM
Bac S : le sujet de l'épreuve de maths en fuite sur Internet (màj)
NUads : Kinect donne de nouvelles possibilités à la publicité
Google : 1 milliard de visiteurs uniques au mois de mai
Toshiba DX1215 : un premier PC tout-en-un tactile intéressant
Rumeur : une télévision chez Apple dès l'automne ?
Streaming : le service de vidéo Hulu envisagerait une revente
Panasonic Gold Pro : 95 Mo/s pour ces cartes SDHC UHS-I à prix d'or
Photo Director disponible : Cyberlink s'attaque à Lightroom
Bruxelles : Bebo et MySpace, champions sur la sécurité des mineurs
Haut de page