2015 : vers une croissance des OS mobiles alternatifs grâce aux primo-accédants ?

31 décembre 2014 à 18h38
0
Chaque année, l'on se demande si les systèmes mobiles alternatifs finiront par percer davantage le marché et faire face aux mastodontes que représentent Apple et Google. Et l'année 2015 ne fait pas exception, la question se pose à nouveau.

00A0000004960244-photo-internet-mobile-smartphone-logo-gb-sq.jpg
À l'heure actuelle, le marché du smartphone est encore divisé entre Android et iOS. Windows Phone reste loin derrière en troisième position, et BlackBerry s'est finalement rabattu sur un secteur de niche, en ciblant spécifiquement les professionnels. Il existe pourtant bien d'autres alternatives, mais ces dernières ne semblent pas encore avoir suscité l'intérêt des consommateurs.

Selon le magazine Digitimes, proche des acteurs de l'industrie à Taïwan, l'année 2015 devrait toutefois marquer une croissance des systèmes Firefox OS et Tizen. Il est aussi fait mention d'Android One, l'initiative de Google ciblant spécifiquement les marchés émergents. D'après une étude Gartner en 2014, les ventes des feature phones ont baissé au troisième trimestre 2014 et ne représentent que 34 % de l'ensemble des téléphones mobiles, un taux qui devrait baisser à 10 % en 2018.

Pour les acteurs du secteur, il est donc important de se positionner dès à présent sur ces pays et de capter un maximum de primo-accédants aux smartphones.

Mozilla a multiplié les partenariats avec divers constructeurs chinois, notamment, ZTE, Huawei et TCL. Au total, quatorze modèles sont en circulation. De son côté, Google a dévoilé son programme Android One à l'occasion de sa conférence I/O, et a signé avec Qualcomm, Mediatek, ainsi qu'avec les constructeurs Micromax, Karbonn, Spice HTC, Asus, Acer et Lenovo.

Par ailleurs, Microsoft a annoncé la fermeture de la gamme Asha et multiplie les initiatives sur l'entrée de gamme avec Windows Phone. Le premier terminal à supplanter la marque "Nokia" au profit de celle de "Microsoft" est le Lumia 535 succédant au Lumia 520, lequel fut relativement populaire dans les pays en voie de développement. Samsung, quant à lui, devrait sortir son premier smartphone équipé de Tizen, le Z1 en début d'année prochaine.

D'autres éditeurs entendent également percer sur ce marché, notamment Canonical avec Ubuntu Touch ainsi que Jolla avec Sailfish OS. L'année 2015 permettra-t-elle de redéfinir le marché du smartphone ? Rien n'est moins sûr. Non seulement les constructeurs commencent déjà à casser les prix des configurations haut de gamme sur Android (One Plus, Xioami, Oppo), mais les éditeurs devront aussi s'accorder pour concevoir leurs applications de manière universelle, afin qu'elles soient facilement portées d'une plateforme à l'autre.

Le salon du CES, qui ouvrira ses portes la semaine prochaine, ainsi que l'édition 2015 du Mobile World Congress, du 2 au 5 mars 2015, devraient donner le ton pour le reste de l'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top