Lumia 535 : test du premier smartphone de Microsoft

le 11 décembre 2014 à 17h58
0
La note de la rédac
Le mois dernier, Microsoft a annoncé son premier smartphone, le Lumia 535. C'est officiellement avec cet appareil que la marque Nokia disparaît de la gamme Lumia. Pour Microsoft, il s'agit surtout de proposer le successeur du Lumia 520, très populaire au sein des pays émergents. Celui-ci représente d'ailleurs un tiers du marché de Windows Phone en France. Que vaut ce nouveau smartphone d'entrée de gamme ?

0082000007793343-photo-lumia-535.jpg
Le premier smartphone arborant la marque Microsoft aurait très bien pu se positionner sur le haut de gamme et succéder au 1020 ou au 1520. En annonçant le Lumia 535, Microsoft envoyait alors un message relativement fort : les smartphones d'entrée de gamme ont toute leur importance. Il s'agit en effet d'un marché ciblant plusieurs milliards de personnes à travers le monde ne disposant toujours pas de smartphone. C'est d'ailleurs une stratégie que Google commence à mettre en œuvre avec son programme Android One.

Sur le Lumia 535, la marque « Microsoft » est apposée de quatre manières : un logo au dos du terminal sur la coque, un autre, en façade sur la partie supérieure, un troisième sur la batterie, et enfin, un dernier au démarrage, à l'amorce du système.

012C000007793345-photo-lumia-535.jpg
012C000007793387-photo-lumia-535.jpg


Le Lumia 535 dispose d'une dalle IPS de 5 pouces offrant une définition de 950 x 540 pixels pour une résolution de 220 ppp. Le châssis n'a rien de révolutionnaire. L'appareil mesure 140,2 x 72,4 x 8,8 mm pour un poids de 146 g. L'ensemble du téléphone s'emboite au sein d'une coque en plastique. Celle-ci est toutefois souple, sans doute un peu trop d'ailleurs, car une légère pression dans la main provoque de petits grincements assez désagréables. Autant dire qu'il s'agit d'une déception au regard de la qualité généralement observée sur les terminaux de la gamme Lumia. Microsoft proposera d'autres coques dans différents coloris : vert, blanc, noir mat, bleu mat, et orange.



L'appareil peut accueillir deux cartes SIM, une seule pouvant permettre l'usage de data. En revanche, il n'est pas compatible avec les réseaux 4G, ni avec les connexions NFC. De son côté, la batterie de 1905 mAh (3,7 V) est amovible.



L'entrée de gamme, revue à la hausse



Le Lumia 535 présente un positionnement assez ambiguë au sein de la gamme Lumia. En effet, si l'on se réfère à la logique de la gamme précédemment mise en place par Nokia, il est censé être moins attrayant que le 635 alors qu'il offre en réalité un meilleur rapport qualité/prix.

Tout d'abord, bonne surprise ! Microsoft n'a pas fait trop de compromis sur l'un des éléments phares de l'appareil : l'écran. La dalle de 5 pouces semble de meilleure qualité que celles de 4,5 pouces utilisées pour les Lumia 630 et 635. Ainsi, il n'y pas de teintes jaunâtres ni d'ombrages créés par un manque d'uniformité sur le rétro-éclairage. Certes, nous ne retrouvons pas les optimisations de la technologie ClearBlack, mais l'écran est protégé par un verre Gorilla Glass 3.

07793617-photo-lumia-535-specs.jpg


Aussi, contrairement aux Lumia 630 et 635, ce modèle inclut non seulement un flash, mais aussi une caméra frontale. Toutefois, il ne s'agit pas pour autant d'un photophone. L'appareil photo principal est de 5 mégapixels et n'est pas accessible via un déclencheur physique sur la tranche latérale de droite. D'ailleurs, Microsoft n'a placé aucun raccourci par défaut sur l'écran d'accueil vers l'application Lumia Camera. Notons qu'à l'instar du Lumia 735, présenté comme le selfie phone, la caméra frontale est également de 5 mégapixels.

Côté stockage, le smartphone offre 8 Go. Toutefois, avec le système Windows Phone 8.1, les applications pré-installées et les mises à jour, il reste 3,21 Go de disponibles. L'on apprécie donc la présence d'un lecteur de cartes microSD. Le Lumia 535 est d'emblée livré avec App Social, Cuisine & vins, Facebook, Finance, Gameloft Hub, Here Drive+/Maps/Transit, Joyn, Lumia Carnet de Voyage / Selfie, Facebook Messenger, Santés & Forme, Sport et Voyage. Il est toutefois facile de désinstaller les applications non désirées.

Enfin, les caractéristiques techniques du smartphone le positionnent sans équivoque sur l'entrée de gamme. Il est propulsé par un SoC Quad Core Snapdragon 200 cadencé à 1,2 GHz avec 1 Go de mémoire vive, contre 512 Mo pour les Lumia 630/635. Certes, ces derniers embarquent un SoC Snapdragon 400, donc théoriquement plus véloce, mais la configuration du Lumia 535 suffit à faire tourner le système Windows Phone sans compromis sur la fluidité. Il faudra de toute façon miser sur une puce Snapdragon 600 ou 800/801/805, réservées au milieu ou au haut de gamme, pour exécuter les jeux les plus gourmands.

Capture photo



0258000007792349-photo-microsoft-lumia-535-photo-clair-e.jpg


Avec son capteur de 5 mégapixels, l'appareil photo principal n'est assurément pas le meilleur du marché. Sous éclairage artificiel, l'image est plutôt sombre avec une teinte rouge. Aussi, les contrastes sont relativement accentués. A taille réelle, le capteur montre ses faiblesses avec un manque de précisions sur les caractères du texte ou les poils du pinceau.

07792353-photo-microsoft-lumia-535-photo-100.jpg
07792355-photo-microsoft-lumia-535-photo-100.jpg

Crop à 100% - Gauche : scène éclairée - Droite - scène ombragée


Dans un environnement ombragé (projecteurs à 1%), le capteur monte automatiquement en sensibilité à 800 ISO, l'image est relativement claire, mais elle est aussi assez bruitée avec une perte des détails.

En extérieur, le résultat est bien plus satisfaisant, même par ciel gris. Il sera difficile d'observer les détails d'une scène, mais le capteur assure une bonne balance des blancs avec un bon rendu colorimétrique.

0258000007793917-photo-lumia-535-photo-ext.jpg


Le selfie est à la mode et les amateurs ne seront pas déçus. L'appareil photo frontal est similaire à celui du Lumia 735. Il dispose d'un grand angle. Voici alors la différence obtenue avec le Lumia 930, positionné, de son côté, sur le haut de gamme.

012C000007793885-photo-lumia-535-selfie.jpg
012C000007793887-photo-lumia-930selfie.jpg

Gauche : Lumia 535 - Droite : Lumia 930


Usages multimédia



Les caractéristiques du smartphone montrent inévitablement leurs limites, en particulier sur les usages multimédia. Tout d'abord, sur la partie audio. Précédemment, nous rapportions que la coque arrière provoquait quelques grincements : cette dernière ne semble pas très ajustée au châssis. A fort volume, il en résulte des vibrations. En outre, le haut parleur grésille facilement même si le son, réglé au maximum, n'est finalement pas très fort.

Quelques bémols également concernant le surf sur Internet. Les opérations de zoom ne sont pas tout à fait fluides, notamment en ce qui concerne le temps de latence avant d'obtenir une netteté sur les caractères. Au passage, inutile de souscrire à un forfait 4G, la connexion sera uniquement effectuée en 3G ou en WiFi. Un test sur Sunspider affiche un score de 1292 ms : c'est mieux que les smartphones de la génération précédente (Lumia 520, 620, 720) mais logiquement moins bon que les Lumia 730, 830 et 930. Rappelons toutefois que Microsoft a effectué des modifications sur le user agent d'Internet Explorer afin d'obtenir un meilleur affichage des sites optimisés pour le moteur WebKit (Opera, Chrome, Safari). En outre, les boutons Retour, Accueil et Recherche sont présentés de manière logicielle, ce qui permet de les masquer manuellement pour obtenir un affichage plus grand.

00C8000007793501-photo-lumia-535.jpg
00C8000007793503-photo-lumia-535.jpg


Sans grande surprise, nous observons un vrai manque de fluidité sur les jeux particulièrement gourmands, tels qu'Asphalt 8 : Airbone. L'écran présente des saccades, l'accéléromètre n'est pas réactif et la sortie de veille est parfois pénible. L'on pourrait d'ailleurs se demander pourquoi Microsoft s'évertue à ne pas filtrer certains titres au regard des caractéristiques du téléphone, comme ils l'ont précédemment fait par le passé.

012C000007793493-photo-lumia-535.jpg
012C000007793497-photo-lumia-535.jpg


Autonomie vidéo



Benchmark : 417-4547


Le Lumia 535 affiche une autonomie relativement décevante, un point que nous avons repéré à l'usage, comme sur notre test vidéo. La batterie de 1905 mAh (3,7 V) n'offre qu'un cycle de 4h21 (301 minutes) pour la lecture en boucle d'un film via le lecteur par défaut. A vrai dire il s'agit du score le moins bon que nous ayons enregistré sur un terminal Windows Phone.

Conclusion



Pour son premier smartphone, Microsoft marque certainement le coup sur l'entrée de gamme et propose un bon successeur au Lumia 520. Il efface même les Lumia 530 et 630.

L'écran de 5 pouces offre un bon confort de lecture, le système est fluide et conviendra aux tâches courantes (messagerie, calendrier, réseaux communautaires...). La caméra frontale, quant à elle, saura sans doute convaincre les adeptes de selfies.

En revanche, le Lumia 535 n'est pas destiné aux usages multimédias. En intérieur, les photos manquent de précision, la qualité audio est moyenne et les adeptes de jeux visuellement très riches passeront leur chemin. Pour 109 euros, il faudra également se passer du NFC, quoique son usage reste encore pour l'heure relativement restreint. Par ailleurs, si jusqu'à présent, l'on avait que peu de choses à reprocher à la finition des Lumia, ici Microsoft loupe le coche et c'est un peu surprenant au regard de la qualité d'assemblage des autres appareils du groupe, comme celle des tablettes Surface. On aurait souhaité un meilleur ajustement du châssis à la coque en plastique bien trop souple. Enfin pour ce prix il ne faut pas compte sur un batterie trop importante. A l'usage, le 535 offre une journée d'autonomie à condition toutefois ne ne pas être adepte de jeux et de s'en limiter à des usages plus basiques (mail, surf, calendrier...) et collant donc davantage aux caractéristiques globales de l'appareil.

Les adeptes de Web mobile pourraient se tourner vers Android et opter pour le Wiko Iggy compatible 4G, mais son écran est de moins bonne qualité, ce qui affecterait précisément le surf sur Internet. Le Lumia 535 constitue ainsi une bonne première approche à Windows Phone et c'est d'ailleurs l'objectif principal de Microsoft. Notons au passage qu'il sera mis à jour vers Windows 10.

Nokia Lumia 930 : trouvez le prix le plus bas pour ce modèle sur notre comparateur de prix !

Lumia 535

Les plus
+ Écran satisfaisant pour l'entrée de gamme
+ Caméra frontale
+ Rapport prix/fonctionnalités
Les moins
- L'APN principal montre ses faiblesses
- Seuls 8 Go en interne
- Non adapté aux usages multimédias
- Autonomie très moyenne
Finition
Performances
Autonomie
Prise en main
Fonctionnalités
2.5


Modifié le 17/09/2018 à 10h53
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Smartphone

Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Le Samsung Galaxy Fold est déjà en rupture de stock
Sharp cède à son tour à la mode du smartphone pliable
Le prototype WALT d'Apple présenté dans une nouvelle vidéo
Skype : le partage d'écran arrive bientôt sur smartphone
Samsung Galaxy Fold, la production est lancée, la vente dès le 26 avril
LG dépose un brevet pour un smartphone pliable et transparent
De nouveaux leaks pour le OnePlus 7 Pro : écran incurvé et 5G ?
Le smartphone/smartwatch Nubia Alpha, avec écran OLED incurvé, dispo en précommande
Les ventes de smartphones devraient rebondir en 2020, pas celles des PC (selon Gartner)
De 1993 à nos jours : la folle bataille du téléphone mobile
Comme le Galaxy Fold, le pli de l'écran du Huawei Mate X est bien visible
Comparatif : les meilleurs smartphones de 2019 (MàJ avril)
Sony Mobile : 860 millions de perte et fermeture de son usine chinoise de smartphones
Fairphone annonce avoir vendu la totalité de ses Fairphone 2
scroll top