L'iPhone pourrait passer au USB-C en 2019

Par
Le 13 juin 2018
 0
Selon Digitimes, qui cite des sources au sein des fournisseurs d'Apple, les iPhone qui sortiront en 2019 pourraient bien avoir un port USB-C au lieu d'un port Lightning, qui fait office de standard pour les iPhone et iPad aujourd'hui.

Apple s'apprêterait à dire adieu au connecteur propriétaire.

Le USB-C, bientôt sur l'iPhone et l'iPad


Pour savoir ce qu'un grand constructeur a dans les cartons pour son prochain flagship, quoi de mieux que de plonger la tête dans les commandes que celui-ci passe auprès des fournisseurs ? (En ayant un peu de chance pour obtenir ces informations, bien sûr.) C'est précisément ce que font les journalistes de Digitimes, dont le dernier scoop est qu'Apple s'apprêterait à abandonner son connecteur Lightning, qu'il a introduit en 2012.

En mai 2018, Chargerlab avançait une autre supposition allant dans le sens d'une plus grande adoption des chargeurs USB-C. Selon ses sources, les iPhone qui sortiront à la rentrée 2018 auront des chargeurs de type USB-C d'une puissance de 18 Watts, permettant une recharge rapide. La révélation faite par Digitimes aujourd'hui confirme donc le choix du connecteur USB-C côté chargeur mais aussi côté iPhone.

iphone-658840_1920.jpg


Apple franchira enfin le cap des connecteurs non-propriétaires


Après 12 ans de fonctionnement avec des connecteurs FireWire, Apple a introduit en 2003 son connecteur 30-pin. Livré avec les premiers iPod, le 30-pin s'est invité sur les iPhone et iPad et est resté indissociable des produits portatifs Apple jusqu'à l'introduction du connecteur Lightning. Mais apparemment, celui-ci n'aura pas vécu aussi longtemps que son prédécesseur : si l'on en croit les informations de Digitimes, il sera donc, à son tour, remplacé en 2019.

L'intégration du USB-C rendra les produits Apple compatibles avec un grand nombre d'autres produits d'autres marques. Ce sera la première fois depuis 2003 qu'un produit portatif d'Apple fonctionnera avec un connecteur qui ne sera pas propriétaire de la marque à la pomme. Pour Apple, la marche sera sans doute quelque peu difficile à franchir, puisqu'en disant adieu aux connecteurs propriétaires, l'entreprise ne pourra plus toucher les royalties que les fabricants de chargeurs et câbles « certifiés » lui reversaient sur chaque produit vendu.


Modifié le 13/06/2018 à 18h30
scroll top