Brevets : RIM dépose une plainte contre Kik

02 décembre 2010 à 12h39
0
00C8000003731870-photo-kik-iphone.jpg
Les tensions montent d'un cran entre le fabricant canadien Research in Motion et l'équipe de développement du logiciel de messagerie instantanée Kik. Disponible sur iPhone, Android et précédemment sur BlackBerry, Kik propose un service relativement classique avec une liste de contacts, la prise en charge du mode déconnecté et du push pour la réception en temps réel de nouveaux messages ainsi qu'un système d'accusé de réception.

Pourtant Kik ne semble pas faire l'unanimité chez RIM. Il faut dire que cette application a été conçue par Ted Livingston, un ancien employé de la firme chargé du développement de BlackBerry Messenger, un des services phares de RIM. Sans doute agacé par le succès de cette application qui aurait enregistré plus d'un million d'utilisateurs en seulement deux semaines, RIM a donc retiré Kik de son répertoire d'applications le 12 novembre dernier. Dans un communiqué officiel, le fabricant déclarait en effet, que Kik était « en violation de ses obligations contractuelles ».

Il semblerait cependant que Research In Motion ait décidé d'aller plus loin et nous apprenions aujourd'hui que la société a déposé une plainte auprès de la cour fédérale de Toronto. Le plaignant estime que Kik est en violation de l'un de ses brevets mais également sa marque tout en abusant de la confiance de l'utilisateur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top