Les Huawei Mate X ont été en vente en Chine durant quelques minutes

18 novembre 2019 à 12h56
0
Huawei Mate X

Malgré un prix de près de 2 200 euros, le premier téléphone pliable du constructeur chinois s'est retrouvé en rupture de stock dès son lancement. De nouveaux appareils seront remis en vente dès cette semaine.

Après plusieurs mois de retard, le Mate X est enfin disponible en Chine. Huawei a débuté la mise en vente de son premier smartphone pliable dans le pays, ce vendredi 15 novembre, après deux semaines de pré-commandes.

Le Mate X devrait rester une exclusivité chinoise pour le moment

On aurait pu penser que le prix demandé de 16 999 Yuen, soit environ 2 200 euros, aurait pu rebuter les consommateurs mais il n'en est rien. En quelques minutes seulement le téléphone s'est retrouvé en rupture de stock.


On ne sait pas le nombre d'exemplaires mis en vente par Huawei mais la marque a déjà annoncée une seconde vague de commercialisation dès cette semaine.

Pour rappel le Mate X offre un écran pliable de 8 pouces qui recouvre l'extérieur du téléphone, contrairement au Galaxy Fold dont la dalle est à l'intérieur de l'appareil.

Son arrivée en France est quant à elle compromise mais Huawei a déjà annoncé le Mate Xs, un successeur au Mate X équipé d'une puce Kirin 990 et qui devrait être disponible au cours de l'année 2020.

Source : Android Police
Modifié le 18/11/2019 à 15h55
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top