Xiaomi met en ligne une mise à jour et des milliers de téléphones se retrouvent brickés

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
06 septembre 2018 à 11h50
19
Xiaomi Redmi 6 pro

Après avoir déployé une mise à jour « anti-rollback », Xiaomi se retrouve confronté à une marée de clients en colère. En cause : un message qui n'a pas été vu, ou compris, par des milliers d'utilisateurs qui se retrouvent avec un téléphone brické - donc inutilisable.

Si vous êtes utilisateur d'Android, vous n'êtes pas sans savoir que le système d'exploitation de Google est plutôt ouvert, et vous permet d'installer à loisir différents ROMs vous permettant de modifier en profondeur l'OS.

Cependant, afin de « maintenir la stabilité du système et assurer la sécurité des appareils », MIUI (la surcouche Android de Xiaomi) a été mis à jour avec une mesure anti-rollback. En d'autres termes : il devient impossible d'installer une version de l'OS antérieure à celui installé de série sur l'appareil.

Another brick in the wall

Xiaomi a peut-être été un peu trop confiant en pensant que l'intégralité de ses clients consultait régulièrement les forums de MIUI. De surcroît, cette mesure a été implémentée dans la version bêta 8.7.6 de MIUI 10 qui, par essence, présente son lot de bugs et de dysfonctionnements.

Dérangés par l'instabilité de cette mise à jour, les bêta testeurs qui ont souhaité réinstallé la version officielle de l'OS se sont retrouvés face à un mur et, dans de nombreux cas, avec un téléphone tout bonnement inutilisable.

Une véritable crise, que Xiaomi gère avec un certain manque d'efficacité. Face à l'ampleur des dégâts, la marque chinoise a invité ses clients à se rendre en boutique Xiaomi pour y chercher de l'aide. Mais la marque étant encore peu implantée en Occident, des milliers d'utilisateurs se retrouvent pris au piège et ne peuvent bénéficier de l'aide d'un vendeur compétent.

La solution ? Ouvrir un ticket sur les forums de Xiaomi

Difficile pour Xiaomi de faire autrement. Le constructeur a ainsi invité ses utilisateurs impactés par le problème à se rendre sur ses forums afin de demander de l'aide.

La marque a mis en place un système de tickets de support qui permet, via une autorisation spéciale, de faire débricker son téléphone grâce à son Mi ID.

Le souci : l'attribution de ces autorisations est réalisée par un serveur qui semble surchargé. La patience est de mise, donc.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
0
nrik_1584
Deux leçons à retenir donc :<br /> RTFM pour les bêta testeurs qui flashent des ROMs sans en lire les conséquences<br /> ne JAMAIS faire confiance à des utilisateurs quand il s’agit d’utiliser correctement un système.<br /> Cela dit il semble que la situation soit réversible malgré tout. C’est déjà ça.
dudu78190
Bonjour,<br /> C’est a la base une décision de Google l’Antirollback :<br /> xda-developers – 6 Sep 17<br /> Android Oreo's Rollback Protection Will Block OS Downgrades<br /> With the new update to Android Oreo, the operating system will monitor and prevent the device from booting if it detects it has been downgraded.<br /> Xiaomi n’a fait qu’appliquer cette règle.
dudu78190
APrès Xiaomi à choisis d’activer cette option c’est vrais…
Rumpelstiltskin
Connaisse pas le full wipe twrp…
tubezleb
Titre putaclick, étant propriétaire de plusieurs téléphones Xiaomi j’ai directement cliqué sur cet article., pour savoir que cela touche seulement les béta testeurs donc quoi 1% des utilisateurs?
Blastm
Faut dire aussi qu’activer de l’antirollback sur des versions beta/alpha, c’est un peut couillon aussi…
Jeanfhile
Putaclick, pas d’autres mots. Et comme son nom l’indique, on a tous cliqué dessus ^^
CM35
Me suis fait putaclicker aussi…
Quaveris
LineageOS… Je veux bien, mais seulement quand la qualite des photos est au moins aussi bonne que sur MIUI…
dudulle2000
L’annonce est plutôt bien écrite, donc arrêtez de critiquer sans savoir.<br /> Je possède un Redmi Note 5, et c’est la panique absolue sur les forums. Les numéros de version des ROMS sont incompréhensibles, les numéros ne sont pas incrémentaux et ne sont pas les mêmes suivant les pays. Il est donc très facile de se planter et de briquer son téléphone.<br /> La fonction Anti Rollback a été effectivement créée par Google mais elle doit bloquer une mise à jour d’un ancienne ROM. L’implémentation de Xiaomi fait que la ROM s’installe puis que le téléphone ne boote plus du tout. Cela concerne autant les bootloaders verouillés que les autres.<br /> Bref, je suis en grand fan de Xiaomi pour leur matos de qualité et leurs prix, mais là c’est une belle boulette.
dudulle2000
Sous Lineageos, en ajoutant avec Magisk : camera api 2 + camera google ou celle du xiaomi mi a2, la qualité est aussi bonne que sous miui
jardinero
Super intervention qui meriterait de faire un dossier sur clubic .<br /> Une explication pas à pas ,avec les liens pour les programmes ,pour l’utilisateur de base, voir handicapé par l’age et le vocabulaire technique
jibi049
Regarde aussi le taux d’utilisateurs à la masse sur le forum Xiaomi et les pseudo bidouilleurs qui y trainent… Y a du phénomène, rien qu’à voir le niveau de certains messages, rapports de bug, partage de liens à tout va pour des ROMs (parfois des fake en plus) même par des testeurs - ce qui est interdit dans leur charte -, etc… pas persuadé qu’ils aient sélectionné uniquement des lumières de la technologie pour le bêta-test.<br /> J’ai mis à jour mon Redmi Note 5 Global de manière tout à fait normale et tout fonctionne. Pour le reste, même si c’est une boulette, c’est une boulette certainement dans cette fameuse bêta… Et qui dit bêta dit… 'fin, tu sais quoi.<br /> Pour les numéros de version compliqués à comprendre, oui c'est un peu vrai... Mais rien que dans le forum Redmi Note 5 il y a un sujet dédié à ces différences. Si tu prends un vieux Samsung Galaxy J3 de 2016 par exemple - le plus pur des hasards -, regarde bien le numéro de version et dis moi si c'est mieux ;-)
narco
Pour beaucoup de choses un full wipe ne résous pas tous les soucis…<br /> un exemple chez samsung par exemple sur le S8 impossible de rollback un des derniers bootloader
tampigns
ou alors ca permet de tester … ce qui est le but d’une alpha et beta… sinon comment s’assurer que cette fonctionne ne va pas briquer un téléphone
claudemc
1% peut-être et encore seulement ceux qui ont voulu revenir en arrière, si vous voulez par exemple une version d’OS un peu récente il n’existe que les Beta qui sont d’ailleurs super stable (comparé à certaines marques en version définitives pourtant), mais effectivement quand vous êtes en Beta vous devez vous attendre à d’éventuels problèmes (qui ne semblent pas insolubles qui plus est).
yld
bonjour,<br /> je suis intéressé par la marche à suivre
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google veut se débarrasser des URL, mais ignore par quoi les remplacer
Le lecteur de carte multifonction Filehub RAVPower à 32 euros
Magento de nouveau piraté, plus de 7000 sites e-commerce touchés par l'attaque
Logitech actualise sa souris star : la G502
Samsung va donner un coup de boost à ses smartphones moyenne gamme
Canon présente l’EOS R et entre dans la course des appareils hybrides
Evernote va mal (et baisse le prix de son abonnement)
Oneplus 6 : Android 9.0 Pie arrive en bêta ouverte
Polymega : la console (compatible Sega Saturn) disponible en précommande à 249$
Haut de page