Pour Ubuntu Phone, Canonical courtise les constructeurs de smartphones Android

09 février 2016 à 12h49
0
L'éditeur Canonical souhaite multiplier ses accords et entame diverses discussions avec les constructeurs partenaires de Google.

A la veille du Mobile World Congress, Canonical et BQ ont présenté une nouvelle tablette : la M10. L'appareil présente la particularité de mettre en avant les efforts de l'éditeur sur sa vision d'un système multiplateforme. En effet, l'appareil est livré avec une version d'Ubuntu optimisée pour un usage sur un écran multipoint mais dès qu'un clavier et une souris sont branchés, l'appareil affiche la version classique d'Ubuntu conçue pour le PC.

En d'autres termes, Ubuntu et Microsoft semblent avoir des visions relativement similaires et Windows 10 est également en mesure de proposer deux modes d'affichage différents en fonction de la présence ou non des périphériques.

Outre BQ, Canonical a précédemment signé avec Meizu pour une version spécifique du smartphone MX4. Mais l'éditeur ne souhaite pas en rester là et a amorcé des discussions avec plusieurs autres constructeurs. Interrogée par nos confrères de The Register, Jane Silber, PDG de Canonical, affirme ainsi : « nous parlons régulièrement avec eux (ndlr : les fabricants d'appareils Android) et plusieurs d'entre eux commercialiseront des smartphones Ubuntu. Ils manifestent un grand intérêt à l'idée d'adopter une autre plate-forme ».

Face à l'abandon de Firefox OS sur le marché des smartphones, Canonical n'est pas inquiet du poids représenté par les mastodontes que sont Google et Apple. « Les gens n'avaient pas de raisons fondamentales d'acheter un téléphone sur Firefox », affirme Mme Silber avant d'ajouter : « nous offrons une vision différente et plus poussée en termes de convergence ».

0230000008334952-photo-bq-tablette.jpg


Depuis plusieurs années, les constructeurs partenaires de Google ont une vision assez ambivalente d'Android. D'une part l'OS mobile leur permet de commercialiser leurs terminaux et le cas échéant de pousser leurs services, mais d'un autre côté, la concurrence les force à baisser les prix de vente et Google se montre de plus en plus agressif et envisagerait même de concevoir ses propres smartphones, quitte à faire de l'ombre à ses partenaires. Samsung, qui détient 25% du marché Android tente d'imposer son OS Tizen mais n'a pas encore franchi le pas pour l'installer sur ses smartphones haut de gamme.

Reste qu'a priori, Microsoft serait tout de même mieux placé pour offrir une promesse de convergence articulée sur son système Windows 10.

Télécharger Ubuntu pour Linux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la
Sony donne le prix de ses écrans 16k : ils coûteront plusieurs millions de dollars
Airbnb : la mairie de Paris envisage d'interdire purement et simplement les locations
Huawei Mate 30 Pro : un smartphone d’exception… auquel la France n’aura droit que
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie
Le stade de Miami pourrait être rebaptisé BangBros Center... du nom du site pornographique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top