Meizu MX3 : le smartphone chinois haut de gamme finalement disponible en France

06 mars 2014 à 17h12
0
Meizu a officialisé ce matin la commercialisation prochaine du MX3 en France. Cet étonnant smartphone haut de gamme y sera distribué par de grandes enseignes à partir du 31 mars.

0190000007215556-photo-meizu-mx3.jpg

La France servie en première grâce aux forfaits sans engagement

Meizu poursuit son développement international. Ce fabricant, qui se vante qu'on le présente comme le Apple chinois (pour son image de marque, sa part de marché, ses boutiques), se lancera à la fin du 1er trimestre en France puis au 3e trimestre en Amérique du Nord ainsi qu'en Amérique latine.

Fondée en 2003, cette société de 2200 employés, dont 1000 en recherche et développement, s'est longtemps cantonnée à son pays natal, sur lequel elle vend désormais 20 millions de smartphones par an. Elle s'est néanmoins faite connaitre des technophiles du monde entier en 2007, lorsqu'elle a lancé son premier smartphone, un véritable clone de l'iPhone. Elle a entamé son développement international en 2013 en arrivant en Russie, en Ukraine et en Israël.

Pour son entrée sur le marché européen, le fabricant s'est tourné vers la France en raison de son appétence pour les téléphones nus, « suite à l'arrivée de Free » et des forfaits sans engagement, et en particulier pour ceux reposant sur Android. Il ambitionne de devenir une alternative aux « trop rares acteurs du haut de gamme », en complément des multiples fabricants chinois low cost.

0000014007215554-photo-meizu-mx3.jpg

Le Meizu MX3, un smartphone aux multiples spécificités

Il fera quoi qu'il en soit ses débuts en France avec le MX3, son dernier vaisseau amiral. Lancé en novembre 2013 en Chine, soit il y a longtemps à l'échelle de ce marché prolifique, ce téléphone bénéficie d'une fiche technique alléchante, si ce n'est qu'il est dépourvu de 4G.

Le Meizu MX3 est en phase avec les smartphones emblématiques pré-Mobile World Congress 2014, tels que le Samsung Galaxy S4 auquel il emprunte d'ailleurs la puce à deux fois quatre cœurs. Il se distingue néanmoins à plus d'un titre, avec un écran Sharp IGZO affichant une définition inédite de 1800 x 1080 pixels par exemple, soit un ratio de 15:9. Il bénéficie également d'un capteur Sony Exmor RS, d'un convertisseur audio haut de gamme Wolfson et d'un amplificateur casque dédié. Il dispose enfin d'une élégante interface Flyme OS 3.0, basée sur Android 4.2.

Le Meizu MX3 sera donc disponible le 31 mars 2014 en France, en grande distribution (Boulanger, Darty, Fnac), en ligne (Materiel.net) et chez un opérateur (Virgin Mobile). Il sera vendu 450 euros avec 16 Go de mémoire interne, 500 euros avec 32 Go ou 550 euros avec 64 Go. Un rapport prix/prestation en dessous des attentes, ce MX3 étant vendu au prix de ténors comme les Samsung Galaxy S4 ou Sony Xperia Z1. Mais avec tant de composants japonais et occidentaux, il n'est pas dit que Meizu aurait pu le vendre vraiment moins cher. En définitive c'est peut-être l'association de chinois et de vrai haut de gamme qui ne colle pas, dans l'esprit des consommateurs occidentaux.

Mais Meizu dit vouloir s'installer sereinement, nous ne saurions donc que vous conseiller d'attendre le prochain modèle, en fin d'année, qui bénéficiera notamment de la 4G.

0000014007215558-photo-meizu-mx3.jpg

Aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
scroll top