Google brevette une nouvelle prise en main pour les prochains smartphones

21 octobre 2013 à 16h09
0
A quoi ressemblera le smartphone de demain ? Google a une petite idée et vient de recevoir les droits sur un brevet décrivant de nouvelles manières de contrôler le contenu de son smartphone.

00D7000006733884-photo-brevet-google.jpg
De nouvelles idées d'interaction fleurissent régulièrement concernant l'usage de l'écran multipoint des smartphones. BlackBerry 10, Ubuntu Touch ou SailFish OS, par exemple, reposent presque entièrement sur les gestuelles en les associant à certaines actions. De son côté, Google estime qu'il y a encore matière à évoluer mais cette fois en pré-configurant un ensemble de pressions sur le châssis même du téléphone.

Initialement repéré par Patent Bolt, le brevet en question associe plus précisément certaines actions au sein des applications à des pressions latérales effectuées entre la paume de la main et les doigts. Une pression en haut permettrait par exemple de faire défiler la liste des messages dans le client mail tandis qu'un geste similaire au centre du châssis dans Google Maps se traduira par un zoom. Une pression au bas, entre la paume et l'auriculaire activerait un retour arrière sur le lecteur de musique.

Ce concept inclut également des appuis en cisaille, c'est-à-dire en remontant sa paume de main tout en baissant ses doigts ou vice-versa pour par exemple effectuer des rotations vers la droite ou la gauche.

Pour l'heure il ne s'agit que d'une propriété intellectuelle. Reste à savoir si cette ergonomie verra bien le jour au sein des prochains smartphones équipés d'Android.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top