Les écrans flexibles de Samsung encore retardés

18 avril 2013 à 11h24
0
Les écrans flexibles sont-ils en train de devenir l'arlésienne de Samsung ? Selon une nouvelle rumeur, le fabricant sud-coréen rencontrerait toujours des difficultés avec cette technologie et aurait donc une nouvelle fois repoussé ses projets de production de masse.

00FA000005474581-photo-samsung-amoled-flexible.jpg
Selon le site ET News, Samsung serait confronté à des « anomalies techniques » qui l'obligeraient à revoir son calendrier de production d'écrans flexibles. Le principal problème viendrait du procédé d'encapsulation, destiné à protéger l'écran OLED flexible de l'humidité et de l'oxygène, qui peuvent toutes deux l'endommager. Le procédé actuel, fourni par Vitex System, ne serait pas satisfaisant car trop long à mettre en place, et Samsung serait actuellement à la recherche de nouvelles pistes pour pallier le problème.

Cette nouvelle difficulté, si elle n'est pas insurmontable selon les sources d'ET News, obligerait malgré tout Samsung à repousser la production de ses écrans OLED flexibles. Pour l'entreprise, les enjeux sont importants puisque la production a déjà été décalée plusieurs fois : initialement prévue pour démarrer fin 2012, elle avait été repoussée à début 2013 pour un début de livraison au quatrième trimestre de l'année. Dans l'immédiat, il semble peu probable que Samsung puisse livrer des écrans flexibles d'ici à la fin de l'année, à moins que la rumeur soit totalement infondée et que le constructeur concocte un terminal qui lui permettrait de couper l'herbe sous le pied de la concurrence.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
scroll top