Wiko Cink+ : un smartphone Android 4.1 à 100 euros

12 avril 2013 à 17h09
0
Wiko vient d'officialiser le Cink+, évolution de son smartphone Android premier prix, en l'ajoutant à son site Internet.

Le Wiko Cink+ est une modeste mise à jour du Cink, tant sur le plan logiciel que matériel.

C'est probablement la volonté de lancer un smartphone d'entrée de gamme reposant d'origine sur Android Jelly Bean qui a suscité la conception de ce produit. Les quatre autres smartphones Android du fabricant bénéficient bien d'Android 4.1, mais après mises à jour, une procédure qui peut rebuter les utilisateurs les moins technophiles.

0000014005907100-photo-wiko-cink.jpg

Wiko en a profité pour mettre à niveau deux des principaux composants de son smartphone. Le Cink+ troque donc le SoC mono-cœur à 800 MHz de son prédécesseur pour un SoC double-cœur à 1 GHz, probablement le même que pour le Cink Peax, c'est-à-dire un MediaTek MT6577. La mémoire vive reste à 512 Mo, mais la mémoire interne passe de 512 Mo à 4 Go. Le port microSD (maintenu) permettait certes d'étendre la capacité de 32 Go, mais toutes les applications ne peuvent y être transférées.

L'écran HVGA (480 x 320 pixels) de 3,5 pouces ne change pas, mais la coque passe malgré tout de 114 x 61 x 12,9 mm à 116 x 63 x 11,7 mm, c'est-à-dire qu'elle est plus grande mais plus fine. On retrouve également le capteur dorsal à 3,2 millions de pixels, le Wi-Fi et la connectivité 3G HSDPA à 7,2 Mb/s avec deux emplacements SIM.

Le « Wiko Cink+ » est disponible dès à présent au prix public de 100 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top