Bientôt un gamepad pour les tablettes et smartphones Samsung Galaxy

15 mars 2013 à 12h42
0
Si Samsung a bien dévoilé le Galaxy S IV jeudi soir, la firme n'a cependant pas montré l'ensemble de ses futurs produits, du moins pas publiquement : Engadget a pu mettre la main sur un prototype de manette destinée à accueillir les terminaux Galaxy de la firme.

00C8000005782136-photo-manette-gamepad-samsung.jpg
Engadget, qui a pu réaliser une prise en main du gamepad, précise que ce dernier n'a pas de nom officiel, mais pourrait arriver sur le marché dès l'été prochain. La manette fonctionne à l'aide d'une connectique Bluetooth, intègre les boutons d'action habituels, deux sticks analogiques, des gâchettes et une croix directionnelle. Elle est alimentée par deux piles AAA, et dispose d'un support extensible qui permet d'y installer un smartphone Galaxy S ou un Galaxy Note jusqu'au dernier modèle 8 pouces.

Un accessoire qui pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour les amateurs de jeux vidéo sur plateforme mobile. Reste à savoir si le tarif sera abordable pour justifier un tel achat, d'autant qu'il faudra également que les jeux soient compatibles.

012C000005782132-photo-manette-gamepad-samsung.jpg
012C000005782134-photo-manette-gamepad-samsung.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
scroll top