LG Optimus G : le nouveau vaisseau amiral en détail

01 juin 2018 à 15h36
0
LG a aujourd'hui présenté en grande pompe, dans le cadre d'un évènement réservé à la presse organisé à Séoul, les spécificités du nouveau vaisseau amiral de ses smartphones, l'« Optimus G », qu'il avait partiellement dévoilé fin août.

0140000005411571-photo-lg-optimus-g.jpg

Effectivement, le nouvel Optimus n'est pas qu'un smartphone haut de gamme banal. Il ne se contente pas d'adopter ce qui se fait de mieux sur le plan technique, il y associe une interface innovante, permettant de nouveaux usages. Si LG mise ces derniers temps sur le milieu de gamme en Europe, en Corée du Sud l'« Optimus G » a ainsi vocation à concurrencer le jeune Samsung Galaxy Note 2, sans disposer toutefois d'un écran aussi imposant.

Une fiche technique de pointe

Pour commencer, l'écran de 4,7 pouces du « LG Optimus G » présente l'intérêt d'une part d'afficher une définition de 1280 x 768 pixels, supérieure de 7 % à celle de l'écran HD des derniers Samsung ou HTC, et d'autre part de disposer d'une dalle IPS elle-même tactile (in-cell), c'est-à-dire de ne pas avoir recours à une couche tactile distincte, ce qui améliore à la fois la qualité d'image et la finesse.

Il est donc l'un des premiers à adopter un SoC Snapdragon S4 Pro, le Qualcomm APQ8064 abritant quatre cœurs Krait cadencés à 1,5 GHz et un GPU Adreno 320. Il est associé à 2 Go de mémoire vive, à 32 Go de mémoire interne, mais aussi et surtout au modem Qualcomm MDM9615, offrant 4G LTE à 100 Mbps et 3G à 42 Mbps. Wi-Fi N, Bluetooth 4.0, NFC, GPS et MHL complètent la connectivité.

Une interface offrant de nouveaux usages

Mais l'« Optimus G » mise tout autant sur les spécificités de son interface personnalisée reposant sur Android 4.0 Ice Cream Sandwich. Il met tout particulièrement à profit ses performances pour offrir du véritable multitâche.

Combinées à la définition supérieure de son écran, ces performances ont donné naissance à la fonction « QSlide », qui permet d'afficher simultanément deux applications, l'une à côté de l'autre. En plus du mode miroir, il est également possible d'afficher du contenu différent sur l'écran du smartphone et sur un écran externe (via MHL ou HDMI) : une vidéo sur un téléviseur et un navigateur sur le smartphone, ou bien une présentation sur un vidéoprojecteur et le mode présentateur sur le smartphone. La fonction « QuickMemo » permet quant à elle d'annoter n'importe quel écran, comme on le ferait sur un Galaxy Note, au doigt à défaut de stylet.

Appareil photo à la carte

L'« Optimus G » présentera enfin la particularité d'être décliné en deux versions : l'une avec un capteur de 13 millions de pixels entrainant une légère protubérance, l'autre avec un capteur de 8 millions de pixels affleurant, pour une épaisseur ne dépassant pas 8,45 mm.

Le « LG Optimus G » sera commercialisé en Corée du Sud la semaine prochaine au prix public d'un million de wons sud-coréens, soit environ 680 euros, avant d'être lancé aux États-Unis le mois suivant puis en Europe le mois d'après.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page