HTC publie une version développeurs du Desire sous Gingerbread

02 août 2011 à 16h26
0
00FA000003414748-photo-htc-desire.jpg
HTC a finalement tenu sa promesse : la mise-à-jour du HTC Desire vers Android 2.3 est présente. Elle n'embarque pas Sense 2.1, et ne peut pas se faire en OTA (via WiFi ou réseau 3G), mais doit passer obligatoirement par l'installation d'une version pour développeurs. Celle-ci est finalement très simple, et permet d'avoir un système plus propre que les versions précédentes par défaut.

Après son petit fiasco de communication en juin dernier, HTC a finalement contenter les utilisateurs du Desire et a publié la mise à jour Android 2.3 Gingerbread pour le HTC Desire. Rappelons qu'au départ, HTC avait annoncé qu'il n'était pas parvenu à développer une mise-à-jour satisfaisante, qui permette de faire tenir sur la mémoire interne Android 2.3 et sa surcouche logicielle Sense. Tollé auprès des utilisateurs, notamment sur la page Facebook du téléphone.

Les utilisateurs peuvent donc désormais télécharger la mise-à-jour vers Android 2.3 et l'installer. Il suffit de naviguer dans le dossier, une fois celui-ci décompressé, de lancer l'application "RUU_HTC Desire Android 2.3 Upgrade (Gingerbread)", et la manipulation prend une dizaine de minutes. Notons néanmoins qu'il faut que HTC Sync et les pilotes HTC soient présents sur l'ordinateur. L'installateur ne s'embarrasse pas de savoir si le téléphone est rooté ou non, si une ROM personnalisée a été installée, si une surcouche opérateur est présente... Il efface tout (sauvegardez vos données avant) et remet tout à neuf.

Et au démarrage... Rien ne ressemble plus à un HTC Desire sous Android 2.2 avec Sense qu'un HTC Desire sous Android 2.3 avec Sense. Quelques options bienvenues font leur apparition (comme un aperçu de la mémoire de stockage et de la RAM utilisée dans les options d'applications), des menus plus clairs et une optimisation de la place occupée par le système sur la mémoire interne. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle, vue la taille réduite de celle-ci. Pour une raison obscure, certains programmes et options de base ne sont pas installés par défaut : la lampe de poche, le jeu de labyrinthe Teeter (ce n'est pas un mal), et les fonds d'écrans HTC. Rien de bien grave, d'autant que l'application lampe de poche est disponible dans le dossier de mise-à-jour, il est donc très facile de la réinstaller via HTC Sync ou d'en prendre une autre sur le Market.

Si le client Twitter Peep de HTC est bien présent à l'installation, l'application officielle Facebook disparait également, et l'accès au réseau social passe uniquement par HTC Streams.Les autres applications habituelles sont présentes. Notons que cette mise-à-jour n'est pas disponible pour les appareils achetés en Amérique du Nord, en Allemagne (sur Deutsche Telekom), en Corée du Sud ou au Japon. Pour ceux qui n'auraient pas trouvé de solution alternative avant cette mise-à-jour, c'est une bonne nouvelle, ne serait-ce que pour l'optimisation de la mémoire occupée.

Mise-à-jour : Attention, il s'agit bien là d'une version pour développeurs, même si l'installation est accessible à tous techniquement. Plusieurs commentaires signalent des bugs, notamment au niveau des fonctions SMS et MMS. Pour ce qui concerne le grand public, HTC a admis qu'il n'y aurait pas de version officielle d'Android 2.3.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top