LG Optimus Net : un smartphone Android d'entrée de gamme intéressant

13 juillet 2011 à 10h06
0
En plus de celui de l'Optimus Pro, LG prépare également le lancement de l'« Optimus Net », un smartphone d'entrée de gamme qui aura la lourde tâche de succéder à l'Optimus One, un modèle de choix sur ce segment, qui aura près d'un an d'ici là.

0000014004433068-photo-lg-optimus-net.jpg

Le nouveau « LG Optimus Net » bénéficie principalement d'une remise au goût du jour esthétique et logicielle. Outre la mise à niveau de son processeur, il hérite effectivement dans l'ensemble de la fiche technique de son prédécesseur.

Il fonctionne désormais sous Android 2.3.3 Gingerbread, mieux optimisé que la version 2.2, et abrite un SoC (system on a chip ou puce tout-en-un) Qualcomm MSM7227 cadencé à 800 MHz, contre 600 MHz précédemment.

On retrouve par ailleurs 512 Mo de mémoire vive, du Wi-Fi N (avec prise en charge du DLNA), du Bluetooth 3.0, de la FM, un GPS, un compas électronique, un emplacement pour carte microSD, un capteur photographiant à 3,2 millions de pixels et filmant en VGA, et enfin l'écran tactile HVGA de 3,2 pouces.

Le « LG Optimus Net » sera prochainement lancé en Europe, où il sera vendu au tarif modéré de 200 euros hors abonnement. Il offre un bon rapport prix/prestation en intégrant tout ce qu'un smartphone Android moderne peut intégrer, et fait principalement des concessions sur sa puissance de calcul, son écran et son appareil photo pour conserver en prix raisonnable. En embarquant Android 2.3 Gingerbread, il justifie enfin de retarder l'achat d'un Optimus One, à son profit.

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page