Les smartphones sous Android traceraient aussi leurs utilisateurs [MàJ]

le 26 avril 2011 à 12:02
 0
Selon deux experts, les smartphones sous Android stockeraient également des informations (antennes de téléphonie et réseaux WiFi rencontrés) permettant indirectement de tracer les utilisateurs. Ces informations pourraient d'après eux être transmises à Google à intervalles réguliers.

00A0000002599342-photo-logo-android-classique.jpg
Selon le Wall Street Journal, qui cite l'ancien hacker Samy Kamkar, un mobile HTC sous Android conserverait les cinquante dernières antennes de téléphonie mobile rencontrées par l'utilisateur lors de ses déplacements. De même, il précise qu'une liste des 200 derniers réseaux WiFi approchés est également gardée en mémoire. Ces informations seraient, selon lui, transmises à Google à des intervalles réguliers, sans qu'on sache précisément quelle utilisation fait la société de ces informations.

Du fait du passé trouble de Samy Kamkar, accusé notamment d'avoir compromis la sécurité de MySpace, le Wall Street Journal indique avoir fait confirmer sa découverte par un expert indépendant.

La découverte de cette collecte intervient alors qu'un dispositif similaire a été mis au jour sur l'iPhone et l'iPad 3G d'Apple, accusés de conserver une trace des déplacements des utilisateurs. Deux chercheurs indiquaient mardi avoir découvert que les tablettes et smartphones Apple stockaient un historique d'informations composées de données géographiques et d'identifiants des antennes relais mobiles rencontrées en clair, sans chiffrement, dans la mémoire du téléphone.

Magnus Eriksson, un programmeur suédois, confirme cette information au Guardian, en faisant remarquer que du côté d'Android, les informations sont régulièrement écrasées, alors que chez Apple l'historique peut comporter plusieurs mois de données. Pour ce qui est d'Android, il indique avoir mis au point un outil permettant de visualiser directement les informations stockées par son téléphone.

Dans les deux cas se pose la question se savoir à quoi peuvent servir ces données. Aucune des deux sociétés ne s'est pour l'instant exprimée sur le sujet, même si différentes analyses laissent entendre que leur finalité n'est pas de pister l'utilisateur mais tout simplement de faciliter le travail aux applications et services en ligne susceptibles de faire appel aux réseaux mobiles ou à la géolocalisation. C'est en tout cas la théorie défendue par Alex Levinson, l'un des premiers à s'être intéressé à la question dans l'univers iPhone : selon lui, les informations de géolocalisation constituent une forme de mémoire cache à laquelle accèdent les applications qui en font la demande, par l'intermédiaire d'une interface de programmation documentée, baptisée CoreLocation.

Resteront les questions liées à l'information du consommateur ou à la quantité de données conservées, qui risquent de se révéler sensibles chez Google, déjà embarrassé par la polémique liée autour de la collecte indue de « données techniques sur les réseaux WiFi » dans le cadre de la constitution des cartes Google Maps.

Version initiale de l'article publiée le 22/04/2011 à 09h20

Mise à jour : Google a répondu à la critique via le site All Things Digital (Mobilized). La firme insiste sur le fait que « toutes les options de localisation ont été sélectionnées par l'utilisateur. Chaque donnée de positionnement est renvoyée anonymement aux serveurs de Google, elles ne concernent donc que le terminal et ne sont pas spécifiquement liées à un utilisateur en particulier ».

Google insiste donc sur les conditions d'« opt-in », c'est-à-dire que les options de localisation sont optionnelles et ont donc été cochées par l'utilisateur. Ce dernier doit donc les décocher s'il ne souhaite pas que de telles informations soient recueillies.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Chaque semaine, l'équipe Clubic vous livre un petit résumé de la semaine en 7 actualités high tech.
21:32 | Clubic
A l'image de nombreux autres services Google, le logiciel Maps va lui aussi céder à l'appel du Material Design, avec quelques petites modifications esthétiques.
Indiescovery, c'est votre rendez-vous avec le jeu vidéo indépendant. Une chronique libre rédigée avec passion après 2h12 de jeu exactement. Si on vous en parle, c'est qu'on a aimé. Bonne découverte !
19:22 | Jeux vidéo
La multinationale, qui souffre de la concurrence d’Amazon (notamment en ligne), étudie sérieusement la possibilité de fonder son propre service de cloud gaming. Une initiative assez peu étonnante.
Proposée par la Commission de régulation de l’énergie à la fin du mois de janvier, l’augmentation des tarifs réglementés de l’électricité devrait entrer en vigueur en juin.
18:30 | Énergie
C’est confirmé : un cadre de Huawei a indiqué ce mercredi 20 mars que les TV du constructeur chinois arriveraient bien le mois prochain sur le marché.
Comme la plupart des autres opérateurs téléphoniques, Free cherche en permanence à attirer de nouveaux clients dans son escarcelle. La firme de Xavier Niel n’est donc pas avare de promotions sur ses forfaits, comme le prouvent les offres sur son forfait 50 Go ou sa Freebox Mini 4K. Mais l’opérateur ne s’arrête pas là dans son offensive, car il propose aussi très régulièrement des ventes privées. C’est d’ailleurs le cas actuellement pour le forfait 40 Go et la Freebox Révolution, qui passent respectivement à 8,99€ et 9,99€ par mois jusqu’à demain matin 8h.
17:45 | Bon plan
Le géant du streaming déploie un nouvel abonnement pour ses utilisateurs en Inde. Uniquement réservé aux mobiles et moins cher que les forfaits classiques, cet abonnement vise à rendre la plateforme >.
17:37 | Netflix
Dans le but de célébrer son premier anniversaire, PUBG Mobile a mis en ligne une toute nouvelle mise à jour qui regorge de cadeaux et autres améliorations sur les différentes maps. De quoi occuper les plus de 200 millions de joueurs à travers le monde qui plongent dans ce battle royale régulièrement.
17:02 | Jeux vidéo
Amazon teste depuis plusieurs mois l’affichage de vidéos dans les résultats de recherche sur l’application iOS...
16:27 | Amazon
Une vulnérabilité découverte par un expert en sécurité permettait à des personnes mal intentionnées d’accéder à certaines données utilisateurs depuis Google Photos.
Trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour avoir diffusé en streaming et illégalement des matchs de Premier League.
Hier, la page de l’Apple Store australien dévolue aux AirPods, affichait une nouvelle photo de l’AirPower. Cette dernière mettait en scène la recharge simultanée d’un boîtier d’AirPods et d’un iPhone XS grâce au tapis de recharge par induction d’Apple annoncé en 2017.
La capitale a décidé de durcir le ton face à la multiplication des trottinettes, vélos et scooters en libre-service, qui provoquent de plus en plus d’accidents.
Les mots de passe d’entre 200 et 600 millions d’utilisateurs ont été accessibles à une grande partie des employés du réseau social. Facebook va prévenir les personnes touchées et les inviter à le modifier.
13:32 | Facebook
scroll top