Les mobiles sécurisés Teorem sont livrés. Et pour Nicolas Sarkozy ?

Par
Le 23 septembre 2011
 0
La Direction générale de l'armement (DGA) vient d'indiquer avoir livré, le 7 septembre dernier, les 1 000 premiers téléphones Teorem. Produits par Thalès, ces téléphones portables sont censés être ultra-sécurisés. L'un d'entre eux devrait même être utilisé par le président de la République.

00fa000002015074-photo-thales-teorem.jpg
Depuis plusieurs années, le constructeur Thalès s'est allié à la Direction générale de l'armement, au secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) et à l'état-major des armées afin d'équiper les hautes autorités de l'Etat en mobiles sécurisés. Cette fois, le projet Teorem arrive à son terme puisque les premiers téléphones ont été délivrés.

La DGA précise que le Teorem doit permettre de« passer des communications claires et sécurisées jusqu'au niveau « secret défense », en France comme à l'étranger. Doté des dernières technologies, Teorem cumule les fonctions de téléphone mobile, téléphone fixe, et de modem chiffrant en le connectant à un ordinateur. Il fonctionne sur les réseaux de tous les opérateurs mobiles et sur les réseaux fixes, civils, interministériels et militaires ».

Précisément, cet appareil hybride téléphone fixe et mobile propose donc le chiffrement de la voix et des données tout en utilisant les réseaux 2G (GSM), GPRS, Edge ainsi que la 3G (UMTS).

Pour rappel, pour des motifs de sécurité, les services de sécurité avaient conseillé à Nicolas Sarkozy de se séparer de son BlackBerry dès son entrée à l'Elysée en 2007. Le chef de l'Etat devrait donc logiquement recevoir son propre Teorem. D'autant que plus de 14 000 exemplaires de ce téléphone ont déjà été commandés (la moitié d'entre eux seront destinés aux armées).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Smartphone

scroll top