Batteries et pièces de rechange plus durables : pour Fairphone, l'UE doit faire encore plus

07 septembre 2022 à 08h00
6
fairphone © fairphone
© Fairphone

Le Néerlandais Fairphone considère que l'Union européenne va dans le bon sens en ce qui concerne l'augmentation de la durée de vie des batteries et appareils. Mais sa dirigeante souhaite que Bruxelles aille encore plus loin.

Il y a quelques jours, la Commission européenne a annoncé avoir lancé une analyse d'impact initiale destinée à réfléchir à la future réglementation en matière d'économie circulaire. Celle-ci concerne la durée de vie des batteries et pièces de rechange des smartphones et tablettes, que Bruxelles souhaite plus durables. Fairphone, le fabricant de mobiles plus équitables d'un point de vue environnemental, salue l'initiative européenne, mais appelle à davantage d'efforts.

Une politique plus stricte pour dissuader les fabricants d'utiliser d'autres pièces et appareils pour contourner la future réglementation

La P.-D.G. de l'entreprise néerlandaise, Eva Gouwens, se dit ravie de « voir que l'UE envisage de pousser les fabricants de smartphones et de tablettes à fournir des pièces de rechange et à améliorer la durée de vie des batteries des téléphones ». Bruxelles estime qu'une politique de fabrication des produits plus respectueuse de l'environnement (et selon ses critères) pourrait en effet aider à réduire l'impact climatique du marché de la téléphonie mobile de 25 %.

« L'industrie des smartphones doit renoncer à la course au toujours plus compact et privilégier un design intelligent et durable plutôt qu'un design mince », ajoute la dirigeante, pour qui les propositions faites par l'Union européenne marquent un bon début. Elle n'oublie pour autant pas qu'il reste des aspects à améliorer.

« L'UE devrait faire pression pour imposer à la fois des batteries durables et des batteries en tant que pièces de rechange, et non l'un ou l'autre comme elle le recommande actuellement. » Fairphone prend l'exemple des écrans flexibles, qui, selon la firme, ne devraient pas être exemptés de ces règles. En effet, « les fabricants pourraient commencer à les utiliser pour contourner les exigences », prévient Eva Gouwens.

Mettre fin aux obstacles entre les réparateurs et les usagers

Eva Gouwens aborde très judicieusement l'évolution attendue du modèle économique de la réparation d'appareils. Elle rappelle ainsi que les fabricants peuvent aujourd'hui réclamer aux réparateurs de s'enregistrer et de payer des frais pour accéder aux informations et notices de réparation, ce qui crée un obstacle à des offres de réparation à la fois peu coûteuses et rapides. « Si les réparations deviennent trop coûteuses et prennent trop de temps pour le consommateur moyen, la plupart éviteront probablement de réparer leurs propres appareils et opteront pour l'achat d'un nouvel appareil », ajoute-t-elle. Difficile d'aller contre son raisonnement.

Fairphone le rappelle à juste titre : 75 % des émissions de CO2 sont faites au moment de la production des mobiles. Si d'aventure, l'utilisateur parvient à multiplier par deux la durée de vie de son smartphone, alors la production devrait chuter à terme. Pour le moment, on en est loin, mais il n'est pas interdit de rêver.

Autre solution : les réparations que l'on peut faire soi-même. Cela passe par des batteries remplaçables et une assistance logicielle renforcée, ce qui aiderait les utilisateurs à préserver leurs appareils et à prolonger la durée de vie d'un smartphone de deux à trois ans, conformément au souhait de la Commission européenne.

« Nous exhortons l'UE de mettre en place des règles du jeu équitables et ambitieuses, et l'industrie électronique de suivre notre exemple et d'appliquer nos enseignements pour changer la façon de faire les choses. Nous espérons également que ces projets seront mis en œuvre dans le reste du monde », appelle Eva Gouwens. Une bouteille jetée dans un vaste océan, mais qui sait.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
jedig73
et surtout obliger les constructeurs a faire des mises a jours des smartphones et surtout des tablettes au dela de 5/6ans !!!
noahm95
Il y a quelques années, le marché des smartphones était beaucoup plus vertueux et respectueux de l’environnement. De nombreux smartphones de l’époque comme le galaxy S5 de Samsung (sorti en 2014) étaient étanches avec batterie amovible, microSD, port jack, une LED de notification, un capteur cardiaque… La LED était pratique pour éviter d’avoir sans cesse le nez sur son écran pour vérifier les notifications et devenir accros aux écrans. Le port jack permettait l’utilisation de n’importe quel casque filaire sans avoir à en racheter un autre sans fil tout en mettant au rebut les anciens casques filaires fonctionnels et d’excellente qualité. La microSD autorisait l’extension de mémoire et la possibilité de changement de batterie permettait de prolonger la durée de vie du produit. Le capteur cardiaque évitait d’acheter une montre onéreuse…<br /> Mais Apple a bouleversé le marché pour des raisons exclusivement financières et orienté les concurrents avec des batteries soudées, pas de port microSD ni de port jack… Cela a permis l’emergence de nouveaux marchés commes celui des casques bluetooth, des montres connectées, de la sauvegarde des données sur le cloud…avec autant de milliards à gagner.<br /> Vu comment tout les fabricants se gavent et détruisent la planete, la commission européenne se fout de la gueule du monde et a moins de pouvoir qu’APPLE…<br /> Si APPLE montrait l’exemple en sortant un smartphone tous les 2 ans au lieu d’un an, ça serait déjà un gros progrès pour la planète et ça ferait réfléchir les autres sur le rythme de sortie effréné et destructeurs des nouveaux smartphones. On pourrait s’inspirer du marché des consoles ou des PC dont le cycle de vie est de 5-6ans.<br /> PS: Je ne suis pas antiAPPLE mais vu leur poids, ils doivent montrer l’exemple.
Charlotte_dAlsace
noahm95:<br /> la commission européenne se fout de la gueule du monde et a moins de pouvoir qu’APPLE…<br /> Vous avez raison! Je ne comprends pas pourquoi beaucoup de gens ne comprennent pas cela…
noahm95
Les smartphones d’aujourd’hui n’ont rien de smart. Ce sont des attrapes nigots destinés à vous bloquer dans un écosysteme et vous faire consommer un max au détriment de vos réels besoins et de la planète. Garder vos vieux smartphones si vous les avez toujours…
max6
J’ai un Fairphone, certes il est plus lourd et plus épais que beaucoup d’autres (enfin restons quand même juste il ne fait 30 kg et 2 m d’épaisseur, quand j’en vois qui font une dépression pour 30 gr et 2 mm …).<br /> Les pièces sont disponible, facilement changeables (peut-être pas pour Mme Michu mais son fils de 12 ans peut très bien y arriver) à un prix correct et mode d’emploi fourni et l’OS de Google est garanti mis à jours 5 ans.<br /> Si je n’aime pas Google il y a deux autres OS se passant de ses services qui sont disponibles au chargement avec la procédure d’installation.<br /> Quand à la connexion aux réseaux je ne peux parler que pour moi qui ai la "chance inouï « d’habiter dans un fond de vallée (d’aucun appellerais cet endroit un"trou du cul du monde des ondes ») ou les réseaux téléphonique sont misérable et j’arrive quand même à l’utiliser alors que l’iphone de madame coupe la voix si elle se déplace et déconnecte la data toutes les 5 mn de même que son WIFI qui bloque sur la terrasse (hé oui des murs d’un mètre d’épaisseur c’est pas le kif des ondes) mais pas le Fairphone qui garde une connexion ralentie de moitié certes mais stable.<br /> Alors effectivement je pense que tous les constructeurs peuvent faire beaucoup mieux en terme de réparation de maintenance et de mise à jours mais cela demanderais surtout d’arrêter de sortir autant de modèles différents et certainement d’uniformiser certaines pièces.
octokitty
On interdit tous les constructeurs venant d’horizons hostiles pour ne garder que des fabricants de pays amis et proches puis on commencera à parler standardisation et fabrication locale. 10 ans de màj et plus pour les disponibilités de pièces de rechange ne seront plus vues comme une contrainte par le constructeur, qui sera pratiquement sans concurrence.<br /> Innovation? juste pour réduire l’empreinte carbone. Les terminaux sont déjà trop puissants pour l’usage quotidien.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Entre micmacs financiers et idéologiques, que révèlent les messages d'Elon Musk exposés par le procès Twitter ?
Greenpeace investit 1 million de dollars dans une campagne pour changer le Bitcoin
La carte d'identité numérique commence son déploiement sur iOS
David Elbaz, la course aux galaxies les plus lointaines avec le télescope James Webb
Découvrez les nouvelles voix de Google
Après Netflix, le CPF, Ameli... cette nouvelle arnaque par SMS concerne la vignette Crit'air
Le Dyson V8 Extra profite d'une remise à ne pas louper !
Windows 11 : vous avez des problèmes d'imprimante ? C'est
Comment ce cadre d'Apple s'est fait virer à cause d'une blague grossière tirée d'un film
Haut de page