Etude : les utilisateurs de smartphones peu fidèles aux marques

29 novembre 2010 à 16h30
0
00FA000003386670-photo-symbian.jpg
En matière de marques et OS mobiles, les utilisateurs de smartphones sont plutôt volages : un constat réalisé par le cabinet GfK dans une étude relayée par Reuters.

Le sondage, qui s'est intéressé à des utilisateurs « issus de pays-clés pour le marché des smartphones dans le monde » - Brésil, Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne, Chine et USA - indique que seule une personne sur quatre prévoit de rester fidèle à son OS mobile actuel pour un achat futur. « La fidélité à un combiné est beaucoup plus compliquée à l'heure où les gens paient pour une expérience haut de gamme » a expliqué l'auteur de l'étude, Ryan Garner, à Reuters. « Si un téléphone ne tient pas ses promesses ou n'est pas à la hauteur des attentes de l'acheteur, le fabricant va perdre en fidélité ».

La réciproque se vérifie aussi puisque les OS bénéficient tous d'un pourcentage d'utilisateurs satisfaits, qui varie néanmoins énormément. Ainsi, Apple dispose à l'heure actuelle du plus fort taux de fidélité (59%). Il est suivi de RIM et de ses Blackberry (35%), d'Android (28%) et de Symbian (24%). En queue de classement se trouve Windows Phone, avec 21%.

Plus d'un tiers des personnes interrogées disposant d'un téléphone mobile classique - hormis en Chine où la question n'a pas été posée pour des raisons logistiques - ont par ailleurs déclaré envisager d'acquérir prochainement un smartphone pour remplacer leur portable actuel. En France, pays boudé par l'étude, le téléphone mobile classique devrait rester le cadeau hi-tech le plus offert en cette fin d'année, juste devant les smartphones.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top