Pour améliorer Siri, Apple rachète Cue

04 octobre 2013 à 08h47
0
Apple confirme avoir opéré un nouveau rachat, celui de l'assistant personnel Cue. L'ambition, pour le groupe américain, est selon toute logique d'intégrer ce moteur de recherche de documents personnels dans Siri.

00FA000006649166-photo-ios-7-siri.jpg
Le groupe américain met la main sur un nouvel outil capable d'améliorer ses services. Apple confirme ainsi avoir racheté la société Cue, pour un montant estimé à 40 millions de dollars. Cette dernière développe un assistant personnel fonctionnant comme un moteur de recherche interne. Cue peut ainsi rechercher des documents dans la messagerie, l'agenda, Dropbox ou encore le carnet d'adresses ou même Facebook pour présenter un mémo à l'utilisateur.

Semblable à Google Now, Cue pourrait donc être intégré à certains outils que propose déjà Apple notamment son assistant vocal Siri. De son côté, l'éditeur de Cue a d'ores et déjà précisé que son service n'était plus disponible.

Comme à son habitude, Apple n'a confirmé que du bout des lèvres cette acquisition et n'a pas révélé les motifs exacts de ce mouvement. Il est toutefois clair, selon AppleInsider et Techcrunch que ce rachat a pour but de concurrencer Google et Microsoft sur le terrain des assistants personnels.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Forfait mobile : les meilleures promotions du moment pour payer son forfait moins cher
Essai Dacia Spring : le test de la moins chère des électriques
Firefox 89 bénéficiera d'un cycle de bêta plus long pour préparer la mise à jour de son interface
Xiaomi : la Mi Car sera
VPN : quel est le service le plus adapté à vos usages en télétravail ?
Équipez-vous pour le télétravail avec cet écan PC Acer 23,8
Samsung Galaxy A20e : 60€ de remise sur le smartphone d'entrée de gamme Samsung
Final Space : dans l'espace, tout le monde entend Gary crier
Logitech annonce l'arrêt de la production des télécommandes Harmony
Facebook leaks : découvrez si votre numéro de mobile a été dévoilé dans la fuite
Haut de page