Kiwi propose la Nvidia Shield dans son offre fibre optique

24 mai 2018 à 08h43
0
Grace à leur récent partenariat avec Nvidia, la société Kiwi, filiale grand-public de l'opérateur Ariane.Network propose dans l'offre fibre optique une Nvidia Shield comme box tv.

La Nvidia Shield, une box tv très performante

Assez discret dans la guerre sans merci que se livrent les fournisseurs d'accès à internet, Kiwi, la marque grand-public de l'opérateur Ariane.Network vient de lancer sa nouvelle offre fibre optique incluant une Nvidia Shield comme box tv.

La Nvidia Shield est sans doute l'un des meilleurs boîtiers multimédias que l'on puisse connecter à sa télévision actuellement. Celle-ci est capable de fournir sans aucune difficulté des images au format 4K HDR.

La Nvidia Shield ne possèdant pas de moyen natif pour regarder la télévision, c'est par le biais de nombreuses applications telles que Plex qui est installé d'office sur la box TV Nvidia, ou encore via Molotov.tv que l'accès s'effectue.

Nvidia Shield android tv hero


La véritable force de cette box TV Android réside principalement dans la technologie Nvidia GameSteam. Cette fonctionnalité propre à la Nvidia Shield offre la possibilité de streamer des jeux depuis un ordinateur équipé d'une carte graphique Nvidia sur l'écran ou est branché la box en toute fluidité à 60 fps et en 4K. À noter toutefois que les performances dépendent surtout des capacités de l'ordinateur.

Les personnes ne possédant pas d'ordinateur adapté pour le jeu vidéo pourront se tourner vers le service de cloud gaming Nvidia Grid. Moyennant un abonnement mensuel de 9,99€, il sera possible de jouer dans des conditions optimales.

La Nvidia Shield étant une box tournant sous le système Android de chez Google, celle-ci embarque tous les avantages que peuvent offrir le système d'exploitation : un catalogue d'application bien rempli ainsi que les fonctionnalités Chromecast permettant un échange optimisé entre un smartphone et la box de chez Nvidia.

Une volonté de devancer la concurrence sur l'obsolescence des décodeurs propriétaires

Le choix de proposer un boitier multimédia aussi performant dans leur offre d'abonnement témoigne d'une réelle volonté de la part de Kiwi à prendre une avance considérable sur ses concurrents, en jouant non seulement la carte de la qualité, mais surtout en s'adaptant aux usages de ces utilisateurs.

Bien que d'autres opérateurs tels que Free ou encore Bouygues aient engagés depuis quelques années des évolutions sur leurs box tv, force est de constater qu'aucun de ces terminaux n'arrivent à la cheville de la Nvidia Shield en termes de performances. Cependant, cette qualité semble avoir un prix : l'abonnement fibre chez Kiwi est proposé à 44€, ce qui est sensiblement plus cher que la concurrence.

Grace à ce partenariat avec Nvidia, Kiwi souhaite selon Gisèle Delebarre, responsable du marché grand public d'Ariane.Network, de proposer une « qualité accrue, plus de services et de contenus, haute technologie 4K HDR [...] en incluant la SHIELD dans l'abonnement, nous entendons répondre à l'évolution des besoins des utilisateurs mais également anticiper le développement, déjà largement amorcé, de nouveaux modes de consommation des services audiovisuels ».

Nvidia Shield


Ces nouveaux modes de consommation se basant essentiellement sur les systèmes d'exploitation de chez Google ou encore Apple, Kiwi fait preuve ici d'une certaine ingéniosité : en s'associant avec des experts du secteur des boitiers télé multimédias, le FAI peut concentrer ses efforts sur son service d'accès à internet encore très en retrait sur le territoire par rapport aux autres mastodontes du secteur.

Une stratégie qui peut s'avérer payante pour l'entreprise sur le long-terme et qui rappelle le récent partenariat entre Canal+ et Apple dans l'objectif de remplacer leur terminal propriétaire par des Apple TV 4K.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top