La carte Vitale numérique est désormais testée sur mobile

Alexandre Boero Contributeur
31 mai 2019 à 10h33
carte vitale
Shutterstock.com

Le décret publié le 29 mai au Journal Officiel lance formellement l'expérimentation de la version dématérialisée de la carte Vitale. Elle durera 12 mois.

La numérisation de la carte Vitale est en marche. Souhaitée par la ministre de la Santé Agnès Buzin, la e-carte Vitale va être testée dans le Rhône et les Alpes-Maritimes durant les 12 prochains mois, jusqu'à la fin du mois de mai 2020, donc, comme le confirme le décret du 27 mai 2019, relatif à l'expérimentation d'une « e-carte d'assurance maladie », et publié ce mercredi au Journal Officiel. L'application pour smartphones et tablettes devrait être généralisée l'année suivante, en 2021.

Une expérimentation gratuite qui doit dessiner la carte Vitale de demain


Cette e-carte d'assurance maladie, qui sera expérimentée en complément de la carte Vitale traditionnelle, ne sera valable qu'auprès des professionnels de santé qui ont souhaité participer à cette phase expérimentale. L'application qui permet son utilisation, elle, sera gratuite pour les volontaires rattachés aux caisses primaires d'assurance maladie du Rhône et des Alpes-Maritimes et aux caisses de la Mutualité sociale agricole Ain-Rhône et Provence-Azur.

Dans le détail, l'application de la carte dématérialisée contiendra les informations de l'assuré mais aussi celles de ses ayants droits (les enfants mineurs). Le titulaire de l'e-carte dispose par ailleurs de la possibilité d'en déléguer l'usage à la personne de son choix. Pour cela, la personne choisie doit également avoir installé l'application sur son propre mobile ou tablette. La délégation est possible sur une durée maximale de 30 jours. En cas de perte ou de vol de l'équipement (smartphone ou tablette) sur lequel est installé l'application, le titulaire devra en informer l'assurance maladie.

Deux mois avant la fin prévue de l'expérimentation (aux alentours du mois de mars), les organismes gestionnaires de l'assurance maladie obligatoire (cités précédemment) devront adresser un rapport d'évaluation de l'e-carte Vitale à la ministre Agnès Buzin.

Source : France TV info
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top