Un nanogénérateur flexible destiné à rendre les vêtements connectés autonomes

09 février 2015 à 10h24
0
Des chercheurs de l'université nationale de Singapour viennent d'annoncer avoir conçu un nanogénérateur flexible, destiné à convertir les mouvements du corps en énergie, afin d'alimenter des appareils portables. La particularité de cette technologie : elle est dédiée aux vêtements.

Si les appareils destinés à convertir les mouvements d'une personne en énergie capable d'alimenter des appareils électriques ne sont pas nouveaux, le nanogénérateur flexible des chercheurs de l'université nationale de Singapour passent néanmoins un cap. Ce composant, souple, fin et de la taille d'un timbre, pourrait être mis en place dans la plupart des vêtements, et fonctionner sans aucune intervention du porteur.

Le nanogénérateur utilise l'électricité statique pour convertir l'énergie mécanique en énergie électrique. En clair, lorsque la peau frotte le composant durant les mouvements du corps, un transfert d'électrons a lieu durant la friction. Et lorsque les deux surfaces s'éloignent, un courant est créé, et ce dernier est récupéré par une électrode. C'est l'effet triboélectrique.

07897055-photo-nanog-n-rateur-flexible.jpg

Le premier modèle de nanogénérateur flexible présenté par les chercheurs est capable de générer 90 volts de tension en circuit ouvert lorsqu'on tape dessus avec le doigt, et une puissance de 0,8 mW capable d'alimenter 12 diodes vendues dans le commerce.

Il reste encore beaucoup à faire avant qu'un tel composant puisse être intégré dans des vêtements. Néanmoins, dans les années à venir, et avec le développement du tissu connecté, on peut imaginer que les vêtements pourront mesurer certaines données du corps humain en toute autonomie grâce à ce type de système : le futur des vêtements connectés passe aussi par leur capacité à se faire oublier par les utilisateurs, et ne nécessiter aucune charge pourrait être un énorme pas dans cette direction.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top