Insolite : avec ClickStick, le déodorant est lui aussi connecté

16 octobre 2014 à 17h48
0
La frénésie d'objets connectés, dynamisée par les possibilités offertes par le financement participatif, permet de mettre la main sur des appareils parfois très improbables. C'est le cas de ClickStick, un déodorant connecté qui vous évite de sentir sous les bras.

Qui ne s'est jamais retrouvé à court de déodorant un matin après la douche ou, encore pire, après une séance de sport ? Une tragédie du quotidien (c'est à peine exagéré) à laquelle certains vont remédier en faisant un stock de sticks lors de leur prochain passage au supermarché. D'autres, vont chercher une solution plus radicale : c'est le cas de Gilad et Carla, deux ingénieurs diplômés en génie mécanique et en aérospatial, qui ont décidé de conjuguer leurs talents au nom d'un déodorant connecté.

07690433-photo-clickstick.jpg

Ainsi est né ClickStick, un stick de déo intelligent et rechargeable. Connecté à une application mobile, ClickStick mesure les habitudes de l'utilisateur, l'alerte quand la quantité de déodorant est basse, et lui permet de commander des recharges par l'intermédiaire de son smartphone. Le stick s'allume lorsque son bouchon est enlevé, et il est possible de choisir parmi une multitude de recharges supplémentaires.

Le côté économique d'un tel produit est mis en valeur par ses créateurs, puisque les recharges sont présentées comme moins coûteuses que des déodorants classiques, sans compter que la démarche permet de réduire la consommation de plastique. Les piles qui alimentent le ClickStick lui délivrent une année complète d'autonomie.

Le déo connecté est actuellement en financement sur Kickstarter, où il connait un démarrage prometteur, en ayant récolté plus de 18 000 dollars en 2 jours, sur les 55 000 espérés. La livraison du produit ne devrait cependant débuter qu'en mai 2015, tandis que sa commercialisation plus large débutera en juin de la même année.

Le ClickStick est un objet insolite qui intéressera peut-être les sportifs, par exemple. S'il est possible de se faire livrer un exemplaire dans n'importe quel pays, on ne sait pas dans quelle mesure on pourra commander des recharges, ni combien cela coûtera. Dans cette optique, il n'est pas certain qu'il s'agisse d'un très bon investissement malgré un prix de départ fixé aux environs de 20 euros.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top