🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Doctolib : sous la pression, le service dit adieu à 5 700 praticiens du bien-être

28 octobre 2022 à 14h50
52
zen détente nature © Marcus Aurelius / Pexels
© Marcus Aurelius / Pexels

Des milliers de praticiens du bien-être ont été invités à quitter définitivement la plateforme Doctolib dans les 6 prochains mois. Les dérives étaient devenues trop nombreuses.

Ils sont sophrologues ou naturopathes, et ont été informés qu'ils ne pourront plus apparaître sur Doctolib. La plateforme aux 320 000 personnels de santé a officialisé, cette semaine, la radiation de 5 700 praticiens exerçant comme professionnels de bien-être. Elle a au préalable mené une consultation de 6 semaines sur le sujet auprès de différents acteurs du monde de la santé.

Des milliers de praticiens écartés après des dérives devenues trop récurrentes

Doctolib, qui encourageait tout accompagnement pouvant permettre à ses utilisateurs d'être en meilleure santé, considérait d'abord les activités de bien-être légales comme répondant à une demande de patients. Certaines d'entre elles étaient même exercées dans des établissements de santé ou par des professionnels de santé, ce qui justifiait leur présence sur la plateforme.

Mais l'été a été marqué par une vague de signalements de comptes de praticiens qui, pour un certain nombre, essayaient de faire passer la médecine alternative avant les recommandations et les traitements prescrits par des médecins et spécialistes en cas de maladie parfois grave. Et si, dans un premier temps, Doctolib avait décidé de supprimer de façon préventive 17 comptes de naturopathes de sa plateforme, cette fois, l'entreprise a franchi un cap en écartant 5 700 praticiens. Ceux-ci auront 6 mois pour liquider leurs rendez-vous validés depuis le site.

Doctolib a donc fait le choix de ne désormais répertorier sur son site que des professionnels référencés par les autorités de santé exclusivement. Il a pour cela consulté des acteurs comme les conseils nationaux des Ordres de santé, les syndicats de professionnels de santé et les autorités sanitaires. Le docteur Jonathan Favre, médecin généraliste membre du Comité médical de la plateforme, a salué une « décision éthique et courageuse ».

Doctolib prêt malgré tout à ouvrir le débat sur les activités de bien-être

Ces activités de bien-être ne sont aujourd'hui pas encadrées par les autorités sanitaires. À l'inverse, les professions réglementées de la santé ont pour leur part besoin d'un numéro d'identification RPPS ou ADELI pour valider leur droit d'exercice. « Il n’existe pas de moyen objectif et exhaustif de définir et vérifier le niveau de qualification des praticiens exerçant des activités de bien-être, comme cela est possible pour les professions réglementées », ajoute Doctolib.

La pression ne devenait plus tenable pour Doctolib, aujourd'hui identifié comme un tiers de confiance par les acteurs de la santé. Pour autant, l'entreprise, consciente que la réglementation relative aux activités de bien-être varie d'un pays à un autre, reste ouverte à une réflexion sur le sujet et dit même « se tenir à la disposition des pouvoirs publics ».

Source : Doctolib

Doctolib
  • Made in France
  • Plateforme complète
  • Prise de rendez-vous vaccination

En à peine quelques années, Doctolib a su se rendre indispensable dans le monde de la e-santé. De la prise de rendez-vous à la consultation en ligne, elle s’impose comme une valeur sûre pour tous les adeptes de télémédecine.

En à peine quelques années, Doctolib a su se rendre indispensable dans le monde de la e-santé. De la prise de rendez-vous à la consultation en ligne, elle s’impose comme une valeur sûre pour tous les adeptes de télémédecine.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
52
31
nicgrover
Quand un chien a la rage, une solution… éliminer tous les chiens…
darkneo2976
Je suis plutôt d’accord qu’il faut différencier les pratiques, mais ce n’était pas possible de créer une catégorie exprès « médecine parallèle »?
kingarthur
Sage décision !
kast_or
Sage decision de la part de Doctolib.<br /> Ils ont clarifié leur positionnement : ce sera la médecine reconnue.<br /> Je n’ai rien contre les « medicines » alternatives dans l absolue mais pour moi le mélange des genres ne fait pas bon ménage.<br /> Autant monter une plateforme dédiée dont le nom ne comporte ni le terme « docteur » ni « médecine »
Lepered
Dans ce cas précis, 5700 sur +300.000. On est loin du génocide. Il y a une raison pour laquelle les instances officielles ne valident certains profils. En attendant que les choses évolues, il est préférable d’écarter certains. On parle de santé pas de bien-être. Steve Job aussi croyait au bien-être pour soigner le cancer…
xryl
Non, pas dans un pays où la médecine est un monopole dirigé par un ordre restreint de personnes qui ne respectent pas ou peu les lois dudit pays. C’est un peu pareils pour les autres « ordres », relique du Moyen Age pour maintenir un pouvoir sur le peuple et ses métiers possibles.<br /> Ainsi, on a l’ordre des notaires, l’ordre des architectes, l’ordre des avocats (voir ici pour une liste etc…<br /> C’est l’ordre des médecins qui décide quelle branche de la médecine est légale ou pas, en se basant sur un process obscur (en gros, c’est ekidézid).<br /> Je me souviens d’il y a 20 ans env. mon kiné avait suivi une formation d’ostéopathe mais comme ce n’était pas reconnu par l’ordre, il ne pouvait pas, officiellement, pratiquer l’ostéopathie. Mais comme c’était efficace, il le faisait en « douce ». Encore aujourd’hui, l’ostéopathie est tolérée, mais pas légitime.<br /> Suivant les décisions de l’Ordre actuel, quasiment aucune médecine non occidentale n’est autorisée. Essayez de vous faire rembourser des actes de médecine par la SS lorsque vous être en Indonésie, il n’y a même pas de catégorie pour ces actes…<br /> Ce qui est terrible, c’est que la santé est une décision personnelle qui ne doit pas être aliénée par un soi-disant groupe d’expert (ou n’importe quel autre tiers). Donc décider qu’une médecine est illégale parce qu’elle passe outre les « recommandations officielles », c’est simplement de la censure et du déni de liberté.<br /> Normalement, le mieux qu’ils devraient pouvoir faire, c’est obliger à informer de l’état de la médecine « officielle », c’est à dire donner les taux de guérisons des différents traitements, les effets secondaires et le taux d’observations desdits effets, etc… et au naturopathe et autre médecine parallèle de faire de même.<br /> Le patient doit pouvoir faire son choix en toute connaissance de cause.<br /> Mais actuellement, la médecine officielle fait tout pour que ces informations ne soit pas disponibles ou difficilement. Il ne faut surtout pas éduquer les cuistres, car ça les instruit, ils risqueraient de prendre leurs décisions par eux-même.
Sodium
C’est une très bonne chose Rappelons que tout ce qui est considéré aujourd’hui comme « médecine parallèles » sont l.es médecines n’ayant pas pu démontrer leur efficacité face au placebo. Quand une « médecine parallèle » parvient à faire la preuve de son efficacité… eh bien elle devient de la médecine, tout simplement.<br /> Il est donc illusoire de parler ne serais-ce que de « bien-être » puisqu’il n’y a pas d’apport réel des pratiques, qui peuvent même s’avérer extrêmement dangereuses. Ces praticiens sont donc tout simplement des escrocs qui facturent souvent une fortune pour rien. L’escroquerie n’étant pas légale, les médecines dites parallèles ne devraient donc pas l’être non plus.
clockover
Très bonne chose et bravo à eux pour cette décision.
nicgrover
Saviez-vous qu’il existait un diplôme d’Herboriste en Faculté de Médecine…<br /> « En France, la formation et le diplôme ont été supprimés en 1941, pendant le Régime de Vichy et n’ont pas été rétablis depuis. Les derniers diplômes d’herboriste ont été délivrés le 11 septembre 1941. La dernière herboriste diplômée, Marie Roubieu, décède en 2018. »<br /> « Un diplôme universitaire de phytothérapie réservé aux médecins, pharmaciens et vétérinaires est délivré par la faculté de médecine Paris XIII. La France est le seul pays européen à ne pas reconnaître le métier d’herboriste en dehors du parcours de pharmacie »<br /> Wikipédia Herboriste — Wikipédia<br /> Tous les chiens n’ont donc pas la rage…
clockover
« C’est l’ordre des médecins qui décide quelle branche de la médecine est légale ou pas, en se basant sur un process obscur (en gros, c’est ekidézid). »<br /> Pas du tout…<br /> « Donc décider qu’une médecine est illégale parce qu’elle passe outre les « recommandations officielles », c’est simplement de la censure et du déni de liberté. »<br /> Il n’y a pas d’illegalité. C’est juste pas remboursé et pris en charge par la communauté…<br /> "Normalement, le mieux qu’ils devraient pouvoir faire, c’est obliger à informer de l’état de la médecine « officielle », c’est à dire donner les taux de guérisons des différents traitements, les effets secondaires et le taux d’observations desdits effets, etc… et au naturopathe et autre médecine parallèle de faire de même.<br /> Le patient doit pouvoir faire son choix en toute connaissance de cause.<br /> Mais actuellement, la médecine officielle fait tout pour que ces informations ne soit pas disponibles ou difficilement."<br /> Cela se trouve facilement. Et si les pseudo médecines sont des pseudo médecines c’est justement qu’elles n’ont pas été en mesure de démontrer un taux de guérison réel…
kast_or
xryl:<br /> la santé est une décision personnelle qui ne doit pas être aliénée par un soi-disant groupe d’expert<br /> Votre phrase est délirante. Bien sûr que si la médecine doit être régie par des experts, encore heureux.<br /> Sinon bonjour les dérives charlatanesques.<br /> C’est pourtant simple, il n’y a qu’à démontrer l’efficacité d’un procédé avec un protocole valide. Mais vu qu étonnamment ils en sont bien incapable ben ça ne sera jamais admis comme de la médecine (coucou l homéopathie)
panta
Et les mauvais médecins diplomés d état on les mets. Dans quelle catégorie ?
kast_or
Vous en avez un, vous avez déjà de la chance <br /> On a galérer pour en trouver un (en plus il est vraiment mauvais) et le pédiatre de mes enfants est parti à la retraite sans trouver de remplaçant…<br /> C’est vraiment la cata
Poolnich
Quelques remarques à « xryl »:<br /> Censures &amp; Libertés : Vous êtes libre de vous faire soigner comme bon vous semble. La restriction est uniquement sur ce que vous ferez peser comme charge à la collectivité.<br /> Pour ce qui est l’information : toutes les études sont soumises à comité de lecture et par validations par les « pairs ». Toutes ces études sont disponibles (souvent en anglais) au public quelques mois après publications pour les professionnels.
pecore
Article R4127-39 du code de la santé publique :<br /> Version en vigueur depuis le 08 août 2004<br /> « Les médecins ne peuvent proposer aux malades ou à leur entourage comme salutaire ou sans danger un remède ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé. Toute pratique de charlatanisme est interdite. »<br /> Donc, pas trop tôt, ces 5700 suppressions.
xryl
clockover:<br /> Il n’y a pas d’illegalité. C’est juste pas remboursé et pris en charge par la communauté…<br /> Exercice illégal de la médecine<br /> Contexte: Un patient cancéreux décède. Le naturopathe est condamné. Si le patient était mort après une chimiothérapie, l’oncologue serait-il condamné ?<br /> Un autre<br /> Contexte: Un herboriste est condamné. L’herboristerie n’est plus légale en France (mais l’est partout ailleurs en Europe), au bénéfice des pharmaciens.<br /> As-tu déjà demandé à ton pharmacien si un champignon/une plante que tu as ramassé est comestible ? Tu vas bien rigoler pour la réponse… Mais, bon, il paraît que c’est eux les experts maintenant.<br /> clockover:<br /> Cela se trouve facilement. Et si les pseudo médecines sont des pseudo médecines c’est justement qu’elles n’ont pas été en mesure de démontrer un taux de guérison réel…<br /> Des sources ? Car autant, je te l’accorde pour pas mal de métiers « du bien être », autant, par exemple, il y a énormément de sources sur l’efficacité des traitements via les plantes (herboristerie). La plupart de l’allopathie actuelle est dérivée de l’extraction des principes actifs des plantes.<br /> Après, techniquement, je ne dis pas qu’il n’y a pas de sources/études. Je dis simplement que toi, tu n’y as pas accès, et le médecin/praticien qui, en théorie doit y avoir accès, devrait t’informer. Ce qu’ils ne font pas. Et c’est pour ça que les naturopathes et autre pullulent, ils ont compris qu’être pédagogue, c’est utile pour fidéliser son client/pigeon.
BlBird67
Les preuves de résultats pour la médecine sont complètement normées et existes déjà : ces normes tournent autour d’un processus de test en double-aveugle. Il n’y a nul part de décision sur ce qui marche ou pas, uniquement des preuves démontrées, documentées, qui prennent en compte l’effet placebo.<br /> Aucune des médecines que tu cherches à défendre ne serait capable de démonter un réel effet (même pas un simple « je me sens mieux ») dans de tels processus de tests. D’ailleurs, l’homéopathie n’y est jamais arrivée non plus.
GRITI
Franceinfo – 2 Sep 22<br /> De Doctolib à Pôle emploi, la naturopathie en question<br /> Fin août, la plateforme Doctolib, au cœur d’une polémique, a supprimé 17 profils de praticiens du bien-être. L’alerte, venue des internautes, marque-t-elle une prise de conscience, quant aux dérives de la naturopathie qui s’offre parfois de bien...<br /> https://www.cairn.info/stop-aux-erreurs-de-decision--9782376874355-page-78.htm
ZZorrgg
Je suis alle voior a quoi ressemblait doctolib et ca a juste l’air d’etre un annuaire de docteurs… Je m’attendais a un site comme celui de la NHS
Sodium
Contrairement à ce que tu sembles croire, l’efficacité du traitement par les plantes fait tout à fait partie du champ de recherche de la médecine conventionnelle. Simplement, il s’avère que dans les faits, la molécule active contenue dans les plantes est rarement suffisant pour procurer l’effet recherché. C’est pourquoi ces molécules, une fois identifiées et testées, sont synthétisées et donnent des médicaments avec le bon dosage.<br /> Les études existent et seul une poignée d’espèces de plantes ont un réel intérêt prises en tant que tel. On pourra citer par exemple le millepertuis qui possède une certaine efficacité contre la dépression légère… mais entre sévèrement en interaction avec à peu près tous les autres médicaments.<br /> En plus d’être généralement inefficaces, la phytothérapie peut donc se révéler dangereuse. A ce niveau, l’homéopathie est plus safe : pas d’effets primaires = pas d’effets secondaires non plus.
xryl
Je ne dis que ça. Tout « expert » doit prouver son expertise, c’est aussi valable pour la médecine « officielle » que « parallèle ».<br /> Avez vous déjà demandé à votre médecin traitant de vous donner les études qui prouvent que vous prescrire des antibiotiques lorsque vous avez mal à la gorge est la meilleure solution ?<br /> C’est simple, il n’y en a pas. Car les études vont montrer que tel antibio est efficace contre un tel panel de bactéries. Mais le médecin ne va pas vous faire/prescrire des analyses pour savoir si votre angine est virale ou bactérienne. (Il y a une raison à celà, mais il ne vous la dira pas non plus)<br /> Vu que pour les virus, les antibio, ça sert à rien, « mais ça fait pas trop mal ». C’est efficace contre les bactéries, vous servez de cobaye.<br /> Au mieux, le médecin vous dira: « En ce moment, il y a beaucoup d’angine bactérienne, donc je vous prescris des antibio ». Donc, des on-dit, au même niveau, pour moi, que les on-dit des naturologuopathe et les autres.<br /> Si par contre, il vous disait « Je ne sais pas ce que vous avez, ça peut être viral ou bactérien. Mais l’analyse va prendre 4 jours au moins et dans le cas où c’est viral, il faut 5 jours pour guérir. À titre de prévention, je vous donne un antibio si c’était bactérien histoire que vous ne souffriez pas pendant 5j pour rien et que ça n’empire pas. D’ailleurs, il y a 24% de chance que vous guérissiez d’une angine bactérienne sans traitement et 30% que ça empire si vous ne preniez rien. Et 60% de chance que ce soit une angine virale ». Donc en gros, les antibio, c’est efficace dans 13% des cas sans analyse, d’après l’étude XXX.<br /> Là, oui, je trouverais ça normal. C’est typiquement ce que j’attends d’un mécano pour ma voiture (et pas, on va changer le joint de culasse), pourquoi ne serais-je pas en droit d’avoir les mêmes explications d’un médecin ?<br /> Je trouve délirant que je connais mieux comment fonctionne la machine avec laquelle je travaille que mon propre corps humain. Je vous mets au défi de me dire à quoi sert l’hypophyse, la glande pinéale ou combien il y a d’os dans votre jambe ou votre tronc, sans questionner Google.<br /> Pourquoi ?<br /> Simplement parce que, en France, on n’enseigne rien sur la médecine (utile) à l’école.<br /> On a bloqué tout accès aux éléments nécessaires pour se soigner (sous prétexte que ça peut tuer… comme un couteau ou une clope, hein <br /> Résultat: les salles d’attentes des médecins sont pleines pour un rhume ou une grippe. Les gens se plaignent de ne plus avoir (accès) de médecins. Franchement, on a ce qu’on mérite.<br /> Un français du 21eme siècle, tu l’envoie en 1830 ou même en 1923, s’il tombe un tout petit peu malade, il est mort. Par contre, le contraire, je suis persuadé qu’il se débrouille pour se soigner tout seul. Mais bon, « bien sûr que la médecine doit être régie par des experts », ça veut pas dire que le gueux ne soit pas éduqué pour se débrouiller sans les « experts », ni que les experts ne doivent pas descendre de leur piédestal pour former les gueux, hein
xryl
Oui, je suis d’accord. Je ne cherche pas à défendre les médecines parallèles (pas plus que la médecine officielle d’ailleurs)<br /> Je critique le fonctionnement de la médecine qui s’est placée en situation de monopole.<br /> Je ne mets pas en parallèle la démarche scientifique et la médecine, car heureusement, il y a un minimum de validité scientifique dans la démarche de la médecine.<br /> Je mets en parallèle le fait que un médecin « officiel », ce n’est plus un Homme, c’est un Symbole. C’est ce qui fait qu’un huluberlu comme Raoult puisse parler et que certain l’écoute, comme si c’était Jésus. Je critique cet état de fait qui découle de l’organisation de la médecine en France (avec un ordre tout puissant, et des lois qui le protège quoi qu’il fasse), la mise au ban de toute voix dissidente.<br /> Pour moi, une société normale, c’est de pouvoir entendre tous les arguments, même ceux avec qui je ne suis pas d’accord. Qu’ils puissent montrer qu’ils ont raison et qu’ils ne soient pas catégorisés/punis parce qu’ils ne sont pas dans « la norme » (et emprisonnés pour exercice illégal de la médecine/pharmacie). Et donc, c’est d’être capable de comprendre les arguments des uns et des autres avec des études qui montrent les avantages/inconvénients d’une telle pratique.
dimebag
Donc pour soigner rhume, angine, etc, les différents médecins m’ont filé des médicaments placebo étant donné que ces mêmes maladies passent toutes seules et dans le même temps sans médicament
xryl
Probablement, ou pas. Le problème, c’est que vous ne savez pas.<br /> Le médecin a pris une décision pour vous (typiquement, il « sait » qu’il y a 10% de chance que ça se complique et 90% que vous guérissiez tout seul, donc il y a tenté le coup). Dans le pire des cas, vous revenez, donc c’est tout bénéf.<br /> S’il vous avait expliqué sa logique, vous auriez probablement suivi son avis (l’expertise, c’est de faire confiance au jugement de l’expert), ou pas. Et dans ce cas, vous auriez été plus informé pour la prochaine fois et probablement évité d’aller le revoir directement.
nicgrover
Je vous invite à lire un livre de référence, à savoir : « Le guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux » des Pr. P. Even et B. Debré (au service des malades et des praticiens… Des fois que le praticien ne sache plus lire son Vidal…)<br /> C’est édifiant en matière de médicaments normés, testés et à l’efficacité prouvée… Surtout les dangereux…
Pernel
Le problème c’est que ces « médecines parallèles », ne sont pas des médecines. Elles ont le droit d’exister (sauf celles qui sont dangereuses évidemment), mais pas sur un site de médecine.
Pernel
Tu oublies que depuis pas mal d’années, sa réputation est surtout mauvaise, le corps scientifique n’est pas du tout de son côté.
panta
On retient et met en avant la faiblesse des hommes<br /> Estrosi a t il porté plainte…
Pernel
Bah un mec qui dit X et que Y n’existe pas, qui quand Y arrive dit qu’il n’a jamais dit que ça n’existe pas … on doit légèrement remettre en doute la véracité de ses dires. Et quand on creuse, c’est pas jolie non plus.<br /> Il a peut-être sauvé des vies, mais il en a mis énormément en danger par la suite … L’égo de cet homme est visible depuis la Lune à l’œil nu.
Sodium
Non non, elle engage la communauté scientifique mondiale dans son ensemble. Il n’y a plus aujourd’hui aucun doute sur le fait qu’il s’agit d’un escroc incompétent, prétendre le contraire ne donne pas l’air bien malin.
bzhpaco
si c était vrais dans tout les, domaines
GRITI
L’humanité se serait éteinte…<br /> Edit:<br /> Une BD très instructive:<br /> editions-delcourt.fr<br /> L'Esprit critique de Gally, Isabelle Bauthian - Album | Editions Delcourt<br /> Quand Paul, qui n'est pas superstitieux pour un sou, rencontre la druide Masha, le courant ne passe pas. Il a beau lui expliquer l'importance de la logique, le débat vire à la mauvaise foi. Ce soir-là, Paul reçoit la visite de l'Esprit Critique, bien...<br />
Pernel
Sans parler du guide d’Aberkane, du sérieux.
Sodium
Attention, si tu cites le nom d’Aberkane sans préciser PhD, PhD &amp; PhD tu risques une menace de plainte.
Pernel
Ah oui m*rde, je vais être traité de raSims, désolé triple Doctor ^^
justepourlefun
ça ne va pas plaire aux experts autoproclamés et experts en censure clubiciens :<br /> France 3 Paris Ile-de-France<br /> Le Professeur Perronne blanchi par la Chambre disciplinaire d’Ile-de-France...<br /> Le Professeur Christian Perronne, ancien chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches dans les Hauts-de-Seine, était poursuivi par le Conseil National de l’Ordre des Médecins...<br />
JeXxx
Le soleil, il a peur de pointer à Pôle emploi.
Pernel
Si le site ne te plait pas, personne ne t’oblige à rester. Sauf ceux qui t’obligent au vaccin, etc…<br /> Et puis bon … OJ a été acquitté au pénal, donc ça ne prouve rien.
GRITI
Pour ceux qui veulent creuser le cas Aberkane:<br /> Première vidéo d’une série:<br /> Autre chaîne:<br />
Cleever
Un point de plus pour la science
jac07
dommage pour les marabouts !!
heauton
Bonjour, c’est ballot, ils n’y ont pas pensé avant, il faut reconnaître que l’on manquait de charlatans, ils ont juste voulu aider.
heauton
Au tour de l’homéopathie qui soigne maintenant… Pour le placébo on peut la garder, ça fait toujours plaisir dans le cadre général des croyances.
Pernel
Oui les placebos sont importants, ça peut « aider » les gens qui y croient, bien entendu faut pas le substituer d’un vrai traitement.
Khonar_LeBarban
Doctolib est beaucoup moins sourcilleux quand il s’agit de collecter et utiliser nos données personnelles…Je ne suis pas prêt d’utiliser leur plateforme.<br /> D’ailleurs, un tel outil devrait être la propriété de la sécurité sociale. Au moins, elle pourrait en tirer des enseignements sur les bons/mauvais médecins, les bonnes/mauvaises pratiques et le abus des patients…Mais c’est la Sécu, on a les services publics qu’on mérite, il ne faudrait pas que des ESN leurs vendent leurs vraies compétences comme McKinsey vend ses moulins à vent).<br /> SInon, à tous les gens qui vomissent tout ce qui n’est pas la Médecine au sens juridique protégé par l’Ordre des Médecins français…J’ai bien peur que la vie vous amène un jour à sortir des chemins tout tracés. Et là, on rencontre le pire, certes…mais aussi le meilleur. Et vos convictions pourraient bien voler en éclat.<br /> Mais je ne vends rien, moi et vous n’êtes pas obligé de me croire…
hellraisercom
En même temps l’application s’appelle Doctolib… Ils ont un doctorat les naturaupathe ?<br /> Qui va être le premier a lancer l’appli « Naturopalib » ?<br /> 3.2.1 partez !
Pernel
Mouais … m’enfin tous les tests, même les plus indépendants, prouvent que ça ne marche pas plus qu’un placebo. Si ça marchait t’inquiète pas que les gros labos en feraient, ça tu peux leur faire confiance. Malheureusement tous ces machins qui vendent du rêve et du « naturel » sont trop beaux pour être vrais, et c’est vraiment dommage (sincèrement). Si les machins comme le Healy et autres fonctionnaient, t’en fait pas que j’en aurais commandé un et ça ne serait pas vendu comme c’est vendu actuellement. Tous les labos feraient un truc similaire, ils se feraient encore plus de sous, mais ça c’est de l’ordre du fantasme et c’est dommage.<br /> Et quand on nous vend du « tel truc c’est mieux c’est naturel » ça veut tout et rien dire, le cyanure c’est naturel par exemple. Est-ce qu’on a déjà soigné un cancer avec autre chose que de la chimie ? Non, et encore une fois c’est dommage parce que le produit est ultra-violent pour le corps (ça j’en sais quelque chose), mais si demain (enfin demain c’est dimanche mais t’as l’idée) on nous montre que boire du jus de fruit en méditant 5x par jour en direction de Rael soigne une maladie, on sera 7 milliards à le faire parce que ça serait simple, très peu cher et efficace. Mais dans le monde réel c’est pas comme ça.<br /> Pourquoi on ne meurt plus d’une grosse diarrhée (oui il y a des centaines d’années on pouvait en mourir), de la peste, la variole, la polio, tuberculose, rage, la syphilis, la diphtérie, et plein d’autres ? Parce qu’on a inventé des médicaments (pas naturels donc) et des vaccins, tout simplement. Pourquoi on n’a pas pu soigner ça avec des trucs naturels ? peut-être parce que c’est pas possible jusqu’à preuve du contraire (et encore une fois, c’est dommage).
thekillers11
bonjour<br /> j’imagine que les ostéopathes seront aussi déférencés car non reconnu par la médecine ?
thekillers11
ben si c’est possible car tous les vaccins sont fait à partir de la « maladie » (variole polio etc)<br /> pour ce qui est des médicaments, certains sont à base de molécules chimiques, d’autres, d’éléments naturels (ex:permixon, certains antibiotiques…) il suffit juste de taper dans google.
BlBird67
Ce qui est important à savoir, c’est que tout médicament qui a des effets positifs aura aussi des effets négatifs, d’où la balance bénéfice/risque. Alors oui, certains médicaments, si on en prend trop, ou trop longtemps, ou si on les prends mal, peuvent induire des effets négatifs. Les anti-inflammatoires peuvent me faire mal au ventre, j’en prend le moins possible, mais des fois, le mal traité est bien supérieur au mal possible du médicament, alors j’en prend sans hésiter. Votre bouquin ne prouve rien du tout.
Pernel
euh … c’est censé me contredire ? Parce que le coup des vaccins ne me contredit pas, au contraire et le coup des médocs à base de produits naturels, va complètement dans mon sens …<br /> Tu sais que si on prend ton argumentation, le coca est naturel ?
philouze
« . Mais comme c’était efficace, il le faisait en « douce ». Encore aujourd’hui, l’ostéopathie est tolérée, mais pas légitime. »<br /> En fait, cetet efficacité n’est pas démontrée, et 50% du corpus est de l’ésotérisme franchement grossier. On en a une image lissée qui finit par choquer même des étudiants du domaine.
xryl
Exemple typique de ce que je critique.<br /> L’efficacité de la manipulation d’un ostéo n’est pas démontrée en double aveugle, simplement parce qu’il est impossible de former un groupe d’individu souffrant exactement des mêmes maux.<br /> Et donc de montrer que l’ostéo soulage plus qu’un autre traitement allopathique.<br /> Ici, le problème, c’est pas l’ostéo. C’est le fait de vouloir faire rentrer la technique de mesure au chausse pied avec une pratique qui n’est pas compatible avec elle.<br /> Typiquement, ce qui marche pour l’allopathie (et donc la mesure scientifique en double aveugle), ne fonctionne pas toujours avec un soin qui n’affecte pas un problème particulier du corps.<br /> Après, personnellement, j’ai été traité avec des anti-inflammatoires pendant des mois, les douleurs revenaient dès l’arrêt des traitements (ce qui est plutôt pas mal pour les finances de l’industrie pharmaceutique, moins pour les miennes et celle de l’État). Après 2 séances d’ostéo, elles ne sont plus revenues. C’est mon expérience, qui sera différente de la vôtre probablement.<br /> Le problème, c’est d’interdire ce métier parce qu’il ne fonctionne pas suivant les règles créées pour les autres métiers/thérapie. Même s’il ne fonctionnait qu’avec une personne sur mille, sur un million, le simple fait de l’interdire sur l’autel sur sacrosaint principe de « illégalité de la pratique de la médecine », c’est priver cette personne d’une solution à ses douleurs et/ou inconforts.<br /> Ce n’est pas de ne pas rembourser la personne (déjà, que là, il y a un soucis éthique aussi, mais passons), c’est carrément de criminaliser l’acte de soin.<br /> C’est simplement inadmissible dans le pays de la Liberté et des droits de l’Homme.
philouze
désolé mais il n’y a pas d’« allopathie » pour commencer, ce terme a été créé par les gogopathes pour désigner un corpus avec ce qu’ils jugent « traditionnelle » et les autres.<br /> Sauf que non, il y a la médecine, qui fonctionne, parce qu’on a des preuves de fonctionnement, et … le reste.<br /> la Médecine, avec un grand M, peut accueillir absolument tous types de pratique, curative, préventive, tout type d’imagerie, manipulations, ondes (mesurables ^^) etc. du moment que ça fonctionne.<br /> Il y a eu énormément de « sérendipidité » en médecine, il y en a encore tous les jours, une partie des traitement sont inexplicables (par ex une molécule pour le diabète qui a des effets sur l’espérance de vie…)<br /> Alors si, une pratique ostéo comme une autre (kiné) peut être testée. Si son efficacité est mesurable et supérieure à l’effet placébo, elle est validée.<br /> Pas en double aveugle puisque seul un praticien pourra opérer, mais en simple aveugle.
Blackalf
xryl:<br /> Après, personnellement, j’ai été traité avec des anti-inflammatoires pendant des mois, les douleurs revenaient dès l’arrêt des traitements (ce qui est plutôt pas mal pour les finances de l’industrie pharmaceutique, moins pour les miennes et celle de l’État). Après 2 séances d’ostéo, elles ne sont plus revenues. C’est mon expérience, qui sera différente de la vôtre probablement.<br /> Il m’est arrivé la même chose. ^^<br /> J’avais des douleurs chroniques au niveau des hanches, je pouvais faire des courses dans un magasin, mais ça devenait difficile dans le second et je finissais en boitant. Ayant un certain âge et ayant occupé des emplois où je bougeais beaucoup, et tenant compte du fait que ma mère et ma soeur aînée en avait été atteintes, j’ai craint un début de coxarthrose, mais les radios n’ont rien montré de tel.<br /> Je ne croyais pas trop au recours à un ostéopathe, bien qu’il y en ait un qui a aidé ma femme à une autre occasion. Il m’a dit que mes douleurs aux hanches provenaient de l’état de mon dos (que je sais être en mauvais état depuis longtemps). Je ne sais pas ce qu’il a fait au juste au cours de deux séances, mais ça va beaucoup mieux. Les douleurs reviennent parfois, mais beaucoup moins souvent et pas aussi fortes.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Des scientifiques ont réussi à recréer un mini Terminator T-1000 qui passe à travers des barreaux
Qu'est-ce que la SafetyCase d'Orange, cette énorme valise de 70 kg qui assure une connexion d'urgence par satellite ?
Cette tablette graphique est de retour à son prix le plus bas pendant les soldes (moins de 95€)
Lara Croft bientôt de retour dans une série Tomb Raider !
Samsung dévoile le premier écran plat Mini-LED pour joueurs, et il ne fait pas les choses à moitié
Profitez dès maintenant de ce kit RAM Corsair à son prix le plus pendant les soldes d'hiver !
Epic fail : un voleur se prend en selfie avec un iPhone fraîchement dérobé… et se fait arrêter
Vous avez vu ? L'app Google se fait une beauté sur Android !
Surveillance : comment ces vêtements peuvent vous invisibiliser aux yeux de la reconnaissance faciale
Faites vos valises ! Des hôtels e-sport en Chine s'équipent en GeForce RTX 4090
Haut de page