La robotique et l'automatisation des usines remplaceront 20 millions d'emplois d'ici 2030

Laura Léger
30 juin 2019 à 16h18
0
robot aide japon Toyota.jpg

Les technologies de pointe font changer notre monde de plus en plus vite, notamment en ce qui concerne l'industrie. Depuis Unimate, qui fut le premier robot industriel installé en 1961 par General Motors sur ses chaînes d'assemblages, ces ouvriers (presque) gratuits envahissent de plus en plus l'industrie d'aujourd'hui. À tel point que les analystes du cabinet d'études Oxford Economics estiment à 20 millions, soit 8,5 %, le nombre d'emplois occupés par la robotique en 2030.

Une robotisation mondiale grandissante


Avec 2,25 millions de machines en 2019, la robotisation de l'industrie aurait triplé en 20 ans. Loin de s'arrêter là, cette automatisation globale mettrait en danger plus de 20 millions d'emplois d'ici à 2030, dont environ 14 millions rien qu'en Chine. Une situation inquiétante puisque cela changerait profondément la société mais aussi les économies locales. En effet, les postes qui seront pourvus par les robots à l'avenir correspondent, de nos jours, à des emplois non qualifiés.

Un futur désastre donc, puisque les ouvriers non qualifiés ne parviendraient plus à trouver d'emploi, agrandissant ainsi encore le fossé social que l'on peut déjà constater. En France, la Franche-Comté serait particulièrement touchée car les « régions rurales ont souvent des villes ou villages avec un fort héritage industriel qui joue un rôle étonnamment important dans l'économie régionale », note Oxford Economics dans ce constat qui semble s'appliquer à toutes les régions du monde au passé similaire.

Une situation inquiétante mais pas inéluctable


La robotisation grandissante permettrait, à première vue, une meilleure productivité et une meilleure économie mondiale. Cependant, si le nombre d'emplois humains actuels venait à baisser, cela engendrerait des mutations sociétales déjà observées par le passé. Les disparitions massives de postes occasionneraient la création d'autres emplois, dont certains encore inexistants de nos jours. De même, certains secteurs ne seraient pas touchés, ou très peu, comme l'éducation, la santé ou, plus globalement, les métiers de service.

Source : Oxford Economics

Les Soldes d'Été c'est maintenant ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos High-Tech avec Clubic.

Découvrez tous nos bons plans

14 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top