Google continue de maltraiter son robot Atlas

24 février 2016 à 10h55
0

Deviendra-t-il portier ou manutentionnaire ? Boston Dynamics a publié cette semaine une vidéo présentant les avancées obtenues dans le cadre du développement d'Atlas, son robot bipède. On le voit soulever des paquets et les ranger sur les étagères d'un entrepôt, marcher seul dans la neige sur un terrain accidenté, mais aussi se relever avec une étonnante vivacité lorsqu'on l'a fait tomber au sol.

0190000008357032-photo-atlas-boston-dynamics.jpg

La démarche est un peu sautillante et le pas paraît parfois mal assuré. Pour autant, le robot parvient à évoluer sans encombre de façon autonome. Boston Dynamics précise qu'à ce stade, Atlas est alimenté par des batteries électriques et mû par un système hydraulique. Bien que les proportions ne soient pas exactement celles d'un être humain, le gabarit est proche de celui d'un adulte : environ 1,80 mètre pour quelque 82 kilos. Son autonomie en déplacement n'est cependant pas précisée.

Rachetée par Google fin 2013, Boston Dynamics se spécialise dans la conception de robots capables de se déplacer en environnement difficile. Certains sont déjà utilisés sur le terrain, comme le robot LS3 qui sert de mule à l'armée américaine pour transporter jusqu'à 200 Kg de charge utile en opération sur des terrains accidentés.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bouygues Telecom : Orange devra racheter 59 millions d’euros de pertes
Sword Art Online par IBM Japan : un jeu en réalité virtuelle où le joueur est numérisé en 3D
Objets connectés : la course de vitesse aux réseaux dédiés
Xiaomi Mi5 : un sérieux concurrent pour les LG G5 et Galaxy S7
Fiat utilise les technologies de Google pour aider à l'achat de ses voitures
Yahoo : la revente de plus en plus pressante
Précommande du Galaxy S7 et Gear VR gratuit : la procédure
Jeu de go : le champion veut terrasser la machine
Yahoo n'a
Infos US de la nuit : Spotify choisit Google Cloud
Haut de page