🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Knext, le robot barista de demain qui fait saliver tout VivaTech

16 juin 2022 à 09h30
12
Knext barista VivaTech © Alexandre Boero pour Clubic
Le robot barista Knext, à VivaTech (© Alexandre Boero pour Clubic)

À VivaTech, le robot barista Knext fait sensation. En plus de rafraîchir les visiteurs avec talent, il pourrait offrir une réponse à la pénurie de main-d'œuvre dans l'hôtellerie et la restauration.

Spécialisé dans l'automatisation, le groupe allemand SAR a mis au point un barista entièrement automatisé, baptisé « Knext », qui se déploie sur une surface de 8 m² et peut servir plusieurs clients à la fois. À VivaTech, nous avons fait la découverte de cet étonnant robot à deux bras, qui en plus d'intriguer les visiteurs, a contribué à les rafraîchir.

Knext, le robot barista qui tombe à pic

Knext ne manque pas de qualités, d'ailleurs davantage mises en lumière alors que du feu nous tombe sur la tête un peu partout en France. Le gracieux Knext peut aussi bien vous servir du café, du thé et autres spécialités des baristas, en ayant de quoi faire puisque le comptoir qui l'accueille peut stocker plusieurs centaines d'articles. Autonome et capable de fonctionner en continu sur toute une journée, le robot barista est le fruit de plusieurs années de développement.

Harald H. Rohrmoser, à la tête de la branche des solutions robotiques destinées à l'hôtellerie et à la restauration du groupe allemand SAR, nous confie que la production en série de la machine démarrera « d'ici le début de l'année 2023 », avec une commercialisation à plus grande échelle dans la foulée donc, Knext étant déjà disponible notamment à la location.

Knext barista VivaTech © Alexandre Boero pour Clubic
À la vôtre ! Votre thé glacé est prêt (© Alexandre Boero pour Clubic)

S'il ne se limitera qu'à l'Allemagne dans un premier temps, le système sera progressivement déployé dans le reste de l'Europe. C'est la promesse - et l'ambition - de l'entreprise.

Installation facile et personnalisation

Tout l'intérêt de Knext réside dans sa personnalisation. Chaque entreprise, restaurant, bar ou hôtel qui désire s'équiper du robot a le contrôle sur ce qu'il fabrique : le patron d'un bar italien à expresso pourra par exemple parfaitement aligner les produits qu'ils proposent déjà à ses clients avec ceux du robot. L'offre associée au robot est donc entièrement modulable, pour que celui-ci s'imprègne de l'identité de son propriétaire.

Une fois installé (cela ne prend pas plus d'un ou deux jours, donc un gain de temps absolument considérable), le robot et ses 8 m² de surface peuvent prendre du service et assurer les commandes de trois clients simultanément, qui pourront réclamer jusqu'à quatre produits chacun.

Knext barista VivaTech © Alexandre Boero pour Clubic
Knext, un vrai aimant à visiteurs (© Alexandre Boero pour Clubic)

Et si votre robot barista ne fonctionne pas là où il a été installé : pas de problème. Harald H. Rohrmoser explique que ses utilisateurs ont la possibilité « de le déplacer, de le changer d'emplacement », en un ou deux jours toujours.

Face aux problèmes (pénurie de salariés, hausse des charges et autres) que subissent les acteurs du monde de la restauration et de l'hôtellerie, Knext promet de ne pas vouloir se débarrasser des serveurs chevronnés, mais seulement de « combler le vide » laissé par la pandémie puis la reprise. Chacun se fera son idée sur ce dernier point.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
13
Loposo
On y arrivera mais bon, le bar ça a bien changé, plus de billard, plus de flipper ,plus de babyfoot, a part la TV pour les match de foot, plus beaucoup de intérêt. Bon ok je bois pas, mais une recherche tout le temps de profit max comme si le coca a 5€ ne suffisait pas, et plus de réel convivialité. Même si il reste quelque bar sympas type la fin du monde a paris j ai du y aller 1 fois mais au moins ça essaye de créer un truc.
Felaz
Cela ne remplacera jamais l’ambiance d’un petit bar de quartier Pour autant, cela pourrait en effet être utile dans les « bars à café » qui ouvrent partout en France en ce moment près des incubateurs de startups…
Urleur
On tous du même avis, mais avec à la pénurie de main d’oeuvre exceptionnel, sa reste une alternative, curieux de voir la facture si vraiment sa vaut le coup, 2023 c’est trop loin.
Peggy10Huitres
La meilleure invention dans un café, c’est le Bot qui propagera des commérages …
leulapin
Ca va surtout intéresser les hôteliers qui pour atteindre certaines certifications en étoiles doivent avoir un bar et une cave à vins.<br /> Pour la cave à vins il y a le système Dvine (français) et pour le bar éventuellement cet horrible bras robot industriel
Sabrewolf
Pénurie de main d’œuvre !! Peut être changer l’exploitation abusive de la main d’œuvre en sous payant leur travailleurs. Enfin toute les excuses sont bonnes pour justifier le remplacement de la mains d’œuvre par des robots et ensuite insulter ceux qui n’ont plus de travail sans apporter de solution et en en faisant plutôt des « profiteurs »
fredolabecane
hum… sujet a polémique…des millions de chômeurs en France, du boulot partout et personne pour pourvoir les postes. Il est clair qu’entre être payé une misère avec des frais de carburant de plus en plus importants et rester a la maison en étant mieux payé beaucoup de personnes ne se pose même plus la question.
Space_Boy
Non…On n’a pas besoin de ça. Si c’est pour remplacer les humains…autant lancer une grosse bombe nucléaire pour en finir d’1 coup.
Palou
Space_Boy:<br /> Non…On n’a pas besoin de ça. Si c’est pour remplacer les humains…autant lancer une grosse bombe nucléaire pour en finir d’1 coup.<br /> Avec ton raisonnement, on n’a pas besoin non plus de smartphone et/ou de montre connectée pour contrôler la santé, ça prend la place d’un(e) infirmièr(e) …
dFxed
Quel buzz…<br /> Bon sinon, il y a 7 ans, yaskawa avait déjà fait le show sur des salons avec un robot barista.<br /> Le voici en action :<br />
Oli1
…le genre d’innovation qui rend ce monde toujours plus inhumain. Bravo ! Et le monsieur est fier…
Papy65
@fredolabecane : je crois que d’une manière ou d’une autre les métiers manuels et assimilés disparaîtront un jour. Par exemple toute la branche transport comme nous la connaissons pourrait très bien se voir remplacer par des flottes de véhicules autonomes le jour où ils seront vraiment au point et homologués (UBER a déjà dans ses cartons des projets dans ce sens). Les caisses automatiques se multiplient doucement mais sûrement. Sans s’en rendre compte le consommateur fera une partie du travail sans que les prix baissent significativement alors que le coût de la main d’œuvre est toujours mis en avant. En parallèle, nous verrons se mettre en place le revenu universel
Space_Boy
pas d’accord. Tu compares une pomme avec une poire. Ta montre tu la portes et tu la regardes tout le temps. Pour ce café robotisé, tu dois de toute façon se déplacer dans un shop avec un robot à la place d’un employee. Mais chacun son opinion.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Casque de réalité mixte d'Apple : puce M2 et 16 Go de RAM, bien au-delà de tout ce qu'a fait la concurrence ?
Cette IA permet de reconnaître les visages anonymes des victimes de l’Holocauste
Apple : on sait (peut-être) quand le casque de réalité mixte sera annoncé !
D'impressionnantes peintures de guerre réalisées par IA pour soutenir l’Ukraine
Pour une IA responsable, Microsoft restreint la reconnaissance faciale
Voici Jetson ONE, le premier eVTOL volant à une place qui vole vraiment (Vidéo)
Une IA pour compter les moutons, on n’arrête pas le progrès
Vous pouvez désormais manger vos impressions 3D, grâce à la Pâtisserie Numérique
La Magie et la Tech font bon ménage, la preuve en images à VivaTech
Vers des robots plus humains : des scientifiques japonais mettent au point une peau presque humaine et auto-réparable
Haut de page