FlyingLift : un quadricoptère pour camescope numérique

Par
Le 28 septembre 2010
 0
00c8000003594668-photo-flyinglift.jpg
Si les quadricoptères dotés de caméras commencent à faire leur apparition dans le commerce - on citera par exemple le récent AR.Drone de Parrot - les modèles permettant d'enregistrer de la vidéo, qui plus est avec une résolution convenable sont bien moins représentés.

C'est à ce titre qu'a été présenté au salon Photonika de Cologne le FlyingLift, un quadricoptère qui se propose de faire voler n'importe quel caméscope numérique dans les airs, à condition que son poids ne dépasse pas les 500 grammes.

Pour un prix qui devrait avoisiner les 10 000 euros - ce qui ne le met clairement pas à la portée de toutes les bourses - le FlyingLift sera fourni avec un récepteur 5.8 Ghz monté en sac à dos qui combine deux antennes - une antenne omnidirectionnelle, et une antenne à gain élevé avec un angle d'ouverture de 60 degré dont la combinaison vise à maintenir un signal optimal - une manette de commande et une paire de lunettes nommée Pirate Eye qui combine des verres anti-UV à un écran affichant une résolution VGA de 640 x 480 pixels, pour garder un œil sur ce que filme la caméra. Les 4 hélices de 13 pouces disposent d'une conception en fibre de carbone, un matériau qui combine légèreté et solidité tout en assurant un fonctionnement relativement silencieux de l'appareil.

Selon son fabricant, le FlyingLift dispose d'un rayon d'action de 300 mètres et d'une autonomie de 5 heures grâce à sa batterie lithium-polymère, avec un temps de charge de 2 heures.

L'entreprise, basée à Hong-Kong à en croire Gizmag , cherche actuellement des distributeurs pour cette machine dont on peut d'ores et déjà imaginer les usages, mais dont le prix annoncé risque en vérité de limiter son utilisation à certains secteurs professionnels. A condition de ne pas avoir peur de lui confier son caméscope...

0280000003594670-photo-flyinglift.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Robotique

scroll top