Ericsson s'attend à une multiplication par 10 du trafic mobile pour 2016

08 novembre 2011 à 18h18
0
Selon la firme, la forte adoption des smartphones et la consommation de vidéos vont contribuer à augmenter de manière significative le transport de données depuis les mobiles. Pour Ericsson, la poussée entre 2011 et 2016 sera forte au point d'atteindre jusqu'à 10 fois le trafic actuel.

00C8000003906972-photo-ericsson-logo-sq-gb.jpg
Le suédois Ericsson dévoile son rapport portant sur l'évolution du trafic mobile. Baptisé « Données sur le marché et le trafic », la firme prédit une augmentation de l'utilisation de ces réseaux jusqu'à dix fois supérieur à la consommation actuelle d'ici 2016. Selon Ericsson, cette évolution sera principalement à mettre au crédit de la vidéo sur mobiles.

Pendant plusieurs années, la société indique avoir collecté des éléments lui permettant de mesurer le trafic mondial depuis les mobiles à travers le monde. Forte de ses observations sur les réseaux 2, 3 et 4G, elle considère que cette année est déjà charnière. En effet, Ericsson estime que le trafic mondial depuis les smartphones devrait tripler rien que pour l'année 2011.

Johan Wibergh, chef de l'unité Business et réseaux d'Ericsson ajoute que le nombre d'abonnements souscrits atteindra le chiffre de 5 milliards en 2016 (900 millions pour la fin 2011). Si ces chiffres viennent à s'avérer cela représenterait une croissance de 60 % du marché mobile.

Ces deux tendances entrent déjà en collision. Désormais les opérateurs militent pour une régulation plus poussée du trafic Data mobile malgré les critiques portant sur la mise en échec du principe de neutralité du réseau. Ils doivent néanmoins équilibrer la « taille de leurs tuyaux » afin de garantir une qualité de service correcte pour l'ensemble de leurs abonnés. Une contrainte qui doit aller de pair avec l'acquisition de nouveaux clients.

Autant de défis dans lesquels Ericsson ne sera pas totalement étranger. Pour rappel, le japonais Sony a récemment annoncé le rachat officiel des 50 % que détenait le suédois au sein de la co-entreprise Sony Ericsson mise sur pied en octobre 2001. Dans la foulée, Ericsson a fait le choix de concentrer son activité sur la mise au point d'équipements réseau. Il devrait donc à l'avenir fournir les moyens de soutenir cette augmentation du trafic.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mark Zuckerberg : Facebook n'a pas de plan concernant la Chine dans l'immédiat
Fedora 16 Verne est disponible : Linux 3.1 et Gnome 3.2
La reconnaissance vocale Windows Phone 7.5 : vidéo test
NVIDIA annonce Tegra 3
Après Firefox, Thunderbird passe en version 8.0
Les Cybook Odyssey et Kindle bientôt en vente dans les Virgin Stores
Le service Kindle Cloud Reader est désormais disponible sur Firefox 6+
Cooler Master : adaptateur LGA 2011 gratuit et lancement de l'Hyper 412S
LaCie prend une participation de 11,17 % dans le capital de Loewe
Toughpad FZ- A1 : tablette robuste sous Honeycomb annoncée chez Panasonic
Haut de page