Les Etats-Unis veulent plus de sécurité sur les hotspots Wi-Fi

Un sénateur démocrate américain estime que la sécurité n'est pas suffisamment assurée dans les espaces publics de connexion. Il cible les cafés et autres accès Wi-Fi et souhaite responsabiliser certains géants du Web comme Amazon ou Twitter.

00A0000003295908-photo-logo-onde-radio-wi-fi-wifi-2.jpg
Le sénateur Charles Schumer tance les protocoles de connexion de certain sites réputés comme les réseaux sociaux ou les sites de vente en ligne. Il estime clairement que ces derniers ne sont pas assez sécurisés notamment depuis les lieux publics.

Le représentant politique de New-York constate que la multiplication des hotspots publics peut aider les hackers à obtenir plus facilement des informations comme des identifiants de connexion ou des numéros de carte de crédit. Cafés, restaurants, librairies et autres boutiques sont autant d'endroits où certains responsables se connectent en dehors des heures de travail, constate Schumer.

Il milite donc pour une généralisation du protocole https, utilisé notamment pour certains sites de paiement en ligne. Il enjoint les acteurs du Web à ralentir le déploiement du traditionnel http et de proposer par défaut des connexions en https.

En France, nous avions posé la question à l'ancienne ministre de la Culture Christine Albanel, lors des débats sur la loi Hadopi. Son responsable de cabinet nous avait alors répondu que plus de 99 % des spots Wi-Fi étaient totalement sécurisés. La possibilité de voir un hacker récupérer des données ou que quelqu'un s'en serve pour télécharger illégalement était donc minime...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

RGPD : 3 ans après, quel bilan tirer du dispositif ?
Fusion TF1-M6 : les deux groupes sont entrés en négociations exclusives !
Test Days Gone PC : la meilleure façon de profiter du jeu de zombies en monde ouvert
AMD : les spécifications des Radeon 6600 et 6000 XT ont fuité !
Revolut partenaire d’Elliptic pour proposer le retrait et le transfert de Bitcoin (BTC)
Call of Duty: Warzone : plus de 500 000 joueurs ont été bannis depuis le lancement du jeu
Google I/O 2021 : qu'attendre de la conférence de ce mardi 18 mai ?
Poco X3 Pro : chute de prix impressionnante sur l'excellent smartphone Xiaomi
Twitch annonce une baisse mondiale des prix sur les abonnements aux chaînes
Amazon attaque en justice les SMS d'arnaques transmis en son nom
Haut de page