Espionnage : Deutsche Telekom fait amende honorable

16 novembre 2010 à 15h45
0
L'affaire remonte entre 2005 et 2006, le géant allemand des Telecoms avait espionné certains journalistes afin de connaître l'identité de leurs sources. Sommée de s'expliquer, la firme a alors reconnu en 2008 avoir mis en place un tel système d'espionnage. Cette fois, Deutsche Telecom a décidé de régler la somme d'1,7 million d'euros... en guise de « compensation ».

00A0000001673296-photo-deutsche-telekom.jpg
Précisément, cette somme sera versée à plusieurs associations et fondations luttant pour la protection des données privées, en contrepartie du tort causé par ces pratiques. D'autres associations contre la discrimination et le racisme recevront également certains fonds.

Reste à savoir comment faut-il interpréter ce versement. Pour rappel, l'Etat allemand détient toujours 32% du capital de la firme, souvenir d'un monopole national. Le gouvernement a donc estimé qu'il s'agissait là d'un « geste responsable à l'égard des membres du conseil de surveillance, des délégués du personnel, des syndicalistes et de leurs familles, qui ont été touchés en grand nombre par l'espionnage téléphonique ».

Une « amende honorable » comme le dit l'expression même si Deutsche Telekom devra attendre les conclusions du procès le concernant ouvert en septembre dernier...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Boeing 737 MAX : le constructeur avait caché les défauts de conception aux pilotes et aux régulateurs

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top