Reddit va fermer temporairement pour protester contre la loi SOPA

01 juin 2018 à 15h36
0
Le site de partage d'informations annonce qu'il fermera ses portes le 18 janvier prochain pendant 12 heures (de 14 heures à 1 heure du matin en France). Reddit proteste ainsi contre le projet de loi SOPA, un texte qui vise à renforcer les mesures de lutte contre le téléchargement illégal aux Etats-Unis.

00FA000004874484-photo-sobrave.jpg
Le service de partage d'informations vient d'indiquer qu'il sera indisponible pendant toute une journée, le 18 janvier prochain. Dans une note, un porte-parole du site explique : « la liberté, l'innovation et la croissance économique que peut générer Internet sont en jeu.[...] Des forces puissantes sont à l'œuvre afin de tenter de censurer Internet. Voilà de cela quelques mois, de nombreuses personnes pensaient que cette législation serait facilement adoptée. Cependant, il existe un nouvel espoir et nous pouvons mettre à terre cette loi dangereuse ».

Reddit n'est pas la première plate-forme à marquer son désaccord face au projet de loi. Toutefois, c'est le premier service qui décide ouvertement de fermer ses portes temporairement en guise de protestation. En effet, Jimmy Wales, le co-fondateur de Wikipedia avait déjà exprimé sa franche opposition au projet de loi actuellement en discussion aux Etats-Unis. Il s'interrogeait même sur l'opportunité de fermer de manière temporaire le site.

Même la BSA (Business Software Alliance) a émis des réserves sur le texte et souhaitant y apporter quelques garde-fous notamment en matière de « procédure régulière. La liberté de parole et la vie privée sont des droits qui ne doivent pas être compromis », précisait-elle.

Par contre, d'autres services comme le bureau d'enregistrement GoDaddy avaient clairement affiché leur soutien à la mesure. La riposte a été cinglante puisque suite à un appel au boycott de la part de ses propres clients, la direction a rapidement expliqué qu'elle allait retirer son soutien au projet SOPA...

Le projet de loi SOPA (Stop Online Piracy Act) ainsi que l'IP-Act visent à instituer une architecture responsabilisant l'ensemble des services qui gravitent autour de ces plate-formes de streaming. Le dispositif actuellement discuté par les élus américains promet d'élargir les réquisitions des ayants droit à l'encontre des moteurs de recherche qui devront supprimer de leurs résultats les sites en question. Enfin, les ayants droits seraient en mesure de demander aux annonceurs publicitaires, aux sociétés de paiement de bloquer ledit service s'il est suspecté de mettre en ligne des contenus sans aucune permission.

Reste à savoir quelle sera la position du pouvoir politique américain face aux critiques des internautes et des consommateurs. Le résultat du vote devrait être connu dans les semaines à venir.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CES 2012 : JVC lance la première caméra de poing 4K
Zero Forfait annonce deux nouveaux tarifs avantageux... ou pas !
CES 2012 : deux nouveaux casques chez Sennheiser
CES 2012 : Dropcam, de la vidéosurveillance simplifiée et
Kindle : Amazon simplifie le transfert des documents depuis Windows
CES 2012 : un meuble enceinte à 8 000 $ chez Klipsch !
Gmail : Google optimise le mode déconnecté
CES 2012 : Excite 10, la tablette Android ultrafine de Toshiba
CES 2012 : Samsung fait la démo de la reconnaissance vocale, gestuelle et des visages
CES 2012 : Beyerdynamic ouvre la Manufaktur au modèle portable T 50 p
Haut de page