En 2017, les pubs de Google Ads ne seront plus en Flash

01 juin 2018 à 15h36
0
Google creuse un peu plus la tombe du lecteur Flash et annonce une migration vers des bannières entièrement codées en HTML5.

Depuis plusieurs années déjà, Google promeut les langages standard du Web, lesquels prennent de plus en plus le pas sur les animations de Flash. La firme de Mountain View avait notamment présenté une extension pour le logiciel Flash Pro proposant une conversion des contenus en HTML5. Google avait également publié son logiciel d'édition Web Designer spécifiquement pensé pour la création des bannières publicitaires.

Les divisions Google Display Network, ainsi que la régie DoubleClick Digital Marketing annoncent sur Google+ qu'elles migreront vers des annonces entièrement écrites en HTML5.

A partir du 20 juin prochain, il ne sera plus possible d'ajouter une publicité en Flash sur les réseaux d'AdWords et de DoubleClick et au 2 janvier 2017, Google cessera de diffuser ces annonces sur ses réseaux. La société californienne précise toutefois qu'il ne s'agit que des animations ; les publicités vidéo faisant usage de Flash ne sont pour l'heure pas encore soumises à ces échéances.

Google met à disposition une FAQ afin d'aider les annonceurs à migrer la plate-forme technique de leurs publicités.

035C000008221240-photo-google-hq-ban.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google renforce la sécurité de Gmail
Quand Internet s'amuse d'un
Seule une attaque de zombies invalidera la politique d'utilisation du moteur de jeu d'Amazon
Privacy Shield : c'est aussi peu clair pour vous que pour la CNIL
Oculus annonce des packs Rift + PC à partir de 1499 dollars, mais combien en euros ?
Infos US de la nuit : Obama veut augmenter le budget de la sécurité informatique
Protégez votre iPhone avec la pose d'écran de protection en Apple Store
Jeux vidéo : l'âge moyen du joueur français est de 35 ans
Instagram introduit le multi-comptes sur iOS et Android
Renouveau du vinyle : gravez vos disques à domicile
Haut de page