iAds : Apple repense sa stratégie sur la publicité mobile

18 janvier 2016 à 13h26
0
Apple a finalement choisi de revoir ses ambitions sur le secteur de la publicité sur mobile et annonce la fermeture prochaine de son réseau iAds App.

Dévoilé en 2010 lors de la conférence WWDC, le réseau iAds marquait l'entrée d'Apple sur le secteur de la publicité. « Tout ce que vous avez à faire, c'est de dire où vous voulez que la publicité s'affiche dans votre application, et de prendre l'argent », affirmait ainsi Steve Jobs à l'occasion de la keynote de lancement de l'iPhone 4. Avec iAds, 60% de revenus était rétribués l'éditeur de l'application et 40% pour Apple.

iAds promettait des publicités plus interactives mais surtout mieux intégrées au sein des applications. A son lancement, iAds étaient soutenu par de grands noms comme Nissan, Unilever, AT&T, Chanel, GE, Citi, des assurances, des médias et des distributeurs américains.

Quelques années plus tard, Apple annonce toutefois vouloir mettre fin à ce dispositif. Sur son site dédié aux développeurs, la firme de Tim Cook explique qu'iAds sera fermé à partir du 30 juin prochain. Apple n'accepte donc plus aucune application au sein du programme mais explique que les campagnes actuelles peuvent continuer jusqu'à l'échéance.

Plus précisément, Apple serait en train de repenser sa stratégie autour d'iAds. Selon un précédent rapport de BuzzFeed, la société souhaiterait démanteler son équipe interne au profit d'un dispositif automatisé. Les éditeurs devraient avoir davantage de souplesse sur la création des publicités et obtiendraient alors 100% des revenus générés.

035C000008313046-photo-apple-iads.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La révolution numérique profite surtout aux riches et ne crée pas beaucoup d'emplois
Wikipédia veut 100 millions sur 10 ans
WhatsApp redevient gratuit et s'ouvre aux services clients
La marque Aol pourrait complètement disparaître pour faire oublier le passé
Viadeo va mal, son fondateur et PDG démissionne
Alrawi : la messagerie sécurisée de l'Etat Islamique
La première fleur de l'espace est née
Pourquoi adopter Windows 10 dès maintenant ?
Seul Windows 10 supportera pleinement les nouveaux processeurs
EeeBook X206 : Asus renouvelle le netbook de référence
Haut de page