Google et Facebook font alliance dans la publicité

Par Thomas Pontiroli
le 21 octobre 2013
 0
Sans que l'on ne sache encore qui de Facebook ou de Google a fait le premier pas, les deux sociétés se sont rapprochées sur la publicité en ligne : le réseau social intègrera DoubleClick dans ses partenaires.

00E6000006726390-photo-facebook-exchange-fbx.jpg
Concurrents dans le domaine de la publicité en ligne, Google et Facebook ont annoncé qu'ils feraient pourtant alliance. La plateforme d'achat d'espaces publicitaires aux enchères DoubleClick permettra bientôt à ses clients d'acheter des publicités reciblées sur Facebook.

Dans un communiqué lapidaire sur le blog de DoubleClick, le responsable produit Payam Shodjai se limite à affirmer que cette annonce « est une nouvelle façon pour les clients de Google d'obtenir du succès en coopérant avec Facebook ». D'ajouter que pour le géant de Mountain View, « les partenariats ont été la clé de son succès » jusqu'à présent, illustrant cela « comme une vague qui monte, soulevant tous les bateaux ».

DoubleClick, racheté par Google en 2008 pour 3,1 milliards de dollars, permet aux agences et aux annonceurs d'acheter des espaces publicitaires aux enchères dans 75 pays. Si les résultats de Google en termes de revenus publicitaires sont plus que satisfaisants avec une hausse de ses profits de 36% au dernier trimestre à 3 milliards de dollars, la société dit vouloir « continuer à investir de façon significative » dans sa technologie.

01A4000006726388-photo-facebook-exchange-fbx.jpg

Google a la capacité d'offrir à ses clients l'accès de multiples ad-exchanges, or il n'était jusqu'à présent pas ouvert à celui de Facebook, FBX. Lancé en juin 2012, celui-ci propose aux publicitaires d'acheter des publicités reciblant les internautes grâce aux cookies tiers. L'intérêt de cette technologie pour l'annonceur est d'exposer une seconde fois son potentiel client à un produit qu'il a déjà consulté, mais qu'il n'a pas acheté.

Pour accéder à FBX, il faut être approuvé par Facebook. Une liste réunissant des partenaires officiels compte des sociétés comme le français Criteo, ou d'autres spécialistes du reciblage publicitaire comme myThings ou Sociomantic. D'ici quelques mois, DoubleClick entrera dans donc ce cercle fermé.


À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
scroll top