Google et Facebook font alliance dans la publicité

Thomas Pontiroli
21 octobre 2013 à 13h02
0
Sans que l'on ne sache encore qui de Facebook ou de Google a fait le premier pas, les deux sociétés se sont rapprochées sur la publicité en ligne : le réseau social intègrera DoubleClick dans ses partenaires.

00E6000006726390-photo-facebook-exchange-fbx.jpg
Concurrents dans le domaine de la publicité en ligne, Google et Facebook ont annoncé qu'ils feraient pourtant alliance. La plateforme d'achat d'espaces publicitaires aux enchères DoubleClick permettra bientôt à ses clients d'acheter des publicités reciblées sur Facebook.

Dans un communiqué lapidaire sur le blog de DoubleClick, le responsable produit Payam Shodjai se limite à affirmer que cette annonce « est une nouvelle façon pour les clients de Google d'obtenir du succès en coopérant avec Facebook ». D'ajouter que pour le géant de Mountain View, « les partenariats ont été la clé de son succès » jusqu'à présent, illustrant cela « comme une vague qui monte, soulevant tous les bateaux ».

DoubleClick, racheté par Google en 2008 pour 3,1 milliards de dollars, permet aux agences et aux annonceurs d'acheter des espaces publicitaires aux enchères dans 75 pays. Si les résultats de Google en termes de revenus publicitaires sont plus que satisfaisants avec une hausse de ses profits de 36% au dernier trimestre à 3 milliards de dollars, la société dit vouloir « continuer à investir de façon significative » dans sa technologie.

01A4000006726388-photo-facebook-exchange-fbx.jpg

Google a la capacité d'offrir à ses clients l'accès de multiples ad-exchanges, or il n'était jusqu'à présent pas ouvert à celui de Facebook, FBX. Lancé en juin 2012, celui-ci propose aux publicitaires d'acheter des publicités reciblant les internautes grâce aux cookies tiers. L'intérêt de cette technologie pour l'annonceur est d'exposer une seconde fois son potentiel client à un produit qu'il a déjà consulté, mais qu'il n'a pas acheté.

Pour accéder à FBX, il faut être approuvé par Facebook. Une liste réunissant des partenaires officiels compte des sociétés comme le français Criteo, ou d'autres spécialistes du reciblage publicitaire comme myThings ou Sociomantic. D'ici quelques mois, DoubleClick entrera dans donc ce cercle fermé.


À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top