Google et Yahoo! accusés de financer indirectement le piratage

01 juin 2018 à 15h36
0
Plusieurs sociétés dont Google et Yahoo! sont accusées de financer indirectement les réseaux de piratage.

006E000003890372-photo-piratage-logo-sq-gb.jpg
Si Google et Yahoo! multiplient les partenariats avec Hollywood pour obtenir des droits de diffusion sur leurs services de vidéo respectifs, ces derniers seraient cependant également en train de financer le piratage. Telles sont les observations d'une étude menée par le cabinet Annenberg Innovation Lab rattaché à l'université de Californie du Sud. Google et Yahoo! se placeraient effectivement au sein du top 10 des réseaux publicitaires installés sur les sites proposant du contenu illégal au téléchargement ou en streaming. Les chercheurs expliquent avoir passé au crible les quelque 43 000 sites Internet listés par Google au sein de son rapport de transparence et parmi lesquels nous retrouvons filestube.com, torrentz.eu, isohunt.com ou encore rapidgator.net.

Aux côtés de Yahoo! et Google sont également listés Openx, financé par AOL Ventures ainsi que Quantcast, travaillant avec NBCUniversal et Viacom. Le LATimes.com rapporte les propos d'un porte parole de Google expliquant que la société lutte précisément contre le piratage depuis plusieurs années et que son réseau publicitaire ne rapporte pas tant d'argent aux détenteurs de sites Internet illégaux.

Ce n'est pas la première fois que de telles accusations sont portées contre les géants de la Toile. En octobre 2010, la RIAA, chargée de représenter les intérêts des artistes musicaux outre-Atlantique et l'IFPI, la fédération internationale de l'industrie phonographique avaient pointé les pratiques de Google en expliquant que la firme de Mountain View s'enrichissait grâce aux sites illégaux. Les ayants-droits souhaitent en outre que les moteurs de recherche s'auto-censurent afin d'ôter ces sites de leur index.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le délai de rétractation pour l’achat en ligne devrait être porté à 14 jours
Joe Mobile va prendre un nouvel élan en s'ouvrant au grand public
eBay teste des options de ventes plus traditionnelles
Samsung NX300 : des photos et vidéos 3D avec un seul objectif !
Olivier Iteanu :
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page