Le sénat vote une taxe de 1% sur l'achat de publicité en ligne

Alexandre Laurent
23 novembre 2010 à 10h02
0
En dépit des objections soulevées par les acteurs du Web français, le Sénat a voté lundi dans le cadre du projet de loi de finances 2011 la mise en place d'une taxe frappant les dépenses publicitaires réalisées en ligne par des professionnels.

Défendu par le sénateur Marini (UMP), l'amendement ainsi approuvé prévoit que tout annonceur professionnel soit taxé à hauteur de 1% sur les dépenses qu'il effectue auprès d'un service de publicité en ligne.

Une idée qui trouve ses sources dans les travaux de la mission Zelnik, initiée suite aux débats relatifs à la loi Hadopi. L'objectif, selon ses premiers défenseurs, consiste notamment à compenser le manque à gagner occasionné par la domiciliation fiscale à l'étranger de grands acteurs de l'Internet tels que Google (Irlande) ou Apple (Luxembourg).

En taxant à la source, directement au niveau de l'annonceur qui lui, est établi sur le sol français, il serait possible d'engendrer de « 10 à 20 millions d'euros » de recettes fiscales par an.

Les acteurs de l'Internet ne contestent pas ce point, mais regrettent en revanche l'impact négatif que pourrait avoir cette taxation. « Nous deviendrions le seul pays au monde à envisager de telles taxations et la compétitivité française, ces taxes ne pouvant s'appliquer qu'aux seuls acteurs établis sur notre territoire, s'en trouverait à terme fortement menacée », signalaient récemment dans un communiqué commun des associations de professionnels du secteur (ACSEL, AFDEL, ASIC, Geste, IAB France, Renaissance Numérique, SRI mais aussi l'UDA).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Equipement télétravail pas cher : écran Dell QHD 27 pouces est bradé chez Fnac et Darty
La PlayStation 2 fête ses 20 ans ! Quels sont vos meilleurs souvenirs avec cette console ?
Google Assistant : enfin la programmation des lumières (et intégration de Fitbit)
Filmez l'action avec votre smartphone : stabilisateur smartphone 3 axes DJI pas cher
Qui est Relativity Space, la start-up spatiale qui vient de lever 500 millions de dollars ?
Promo de Noël avant le Black Friday : PC portable Gamer Lenovo Légion à prix cassé
Le premier
Nikon laisse fuiter la roadmap de ses prochains objectifs
Vivaldi présente Vivaldi Mail, disponible en technical preview
Les iPhone 6S et iPhone SE (1re gen) n'auraient pas le droit à iOS 15
Haut de page