Taxe sur la publicité en ligne : l'IAB monte au créneau

Alexandre Laurent
09 novembre 2010 à 16h10
0
00636474-photo-iab.jpg
Régulièrement soulevée, l'idée de taxer les investissements publicitaires sur Internet n'a toujours pas les faveurs des professionnels du secteur. Dans un communiqué, la branche française de l'IAB (Interactive Advertising Bureau) a dénoncé mardi les conséquences négatives que pourraient selon elle entraîner la future proposition du rapporteur général du budget au Sénat, Philippe Marini. Celui-ci entend en effet déposer dans le cadre de la loi de Finances 2011 un amendement visant à taxer à hauteur de 1% « les achats de publicité en ligne réalisés par les professionnels de droit français ».

Surnommée « taxe Google », la mesure aurait pour effet de compenser le manque à gagner qu'entraîne la domiciliation fiscale de sociétés telles que Google (Irlande), eBay ou Apple (Luxembourg). « Une réaction de défense de l'Etat face à des plate-formes très symboliques de la mondialisation », explique le sénateur, selon qui la taxe pourrait permettre de faire rentrer quelques dizaines de millions d'euros par an dans les finances publiques.

« Si elle était adoptée, cette mesure mettrait gravement en péril l'écosystème innovant mais fragile de l'économie numérique en France », estime pour sa part l'IAB France. L'association fait valoir que les grands groupes n'en subiront pas l'impact, puisqu'ils n'auront aucun mal à déporter leurs achats d'espace vers l'étranger, mais qu'elle aurait pour effet d'oppresser les petits annonceurs. « Même avec un montant symbolique, un tel projet pourrait entraîner la délocalisation d'une partie des acteurs français de l'Internet, leur activité étant, par nature, très mobile », souligne encore l'IAB.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top