Arnaud Montebourg, forfaits mobile : " 10 000 emplois, c'est 20 centimes par mois"

18 juillet 2012 à 12h08
0
Après avoir entendu hier les 4 opérateurs de téléphonie mobile, le ministre du Redressement productif annonce ce matin avoir compris leurs préoccupations. En échange de la relocalisation des centres d'appels en France, Arnaud Montebourg a laissé entendre que les clients pourraient devoir faire des efforts supplémentaires en payant leur facture téléphonique.

00FA000003596268-photo-arnaud-montebourg.jpg
« Pour 10 000 emplois relocalisés sur le territoire, cela coûterait en moyenne par forfait et par mois une vingtaine de centimes de plus pour les consommateurs ». Selon Arnaud Montebourg, la question d'augmenter les tarifs des forfaits mobiles en échange de la relocalisation des centres d'appels doit être posée au niveau national.

Interrogé par France Inter, le ministre du Redressement productif a donc questionné les utilisateurs afin de savoir s'ils sont prêts à faire des efforts sur le sujet. Il précise : « nous sommes dans un marché où deux opérateurs sur 4 ont annoncé des plans sociaux. Nous avons donc obligation d'organiser la protection de l'emploi car il est inacceptable que dans un secteur où il n'y a pas de concurrence internationale, il y ait des destructions d'emplois ».

La veille, ministres et représentants des opérateurs se sont retrouvés afin que chacun expose son point de vue sur l'état du marché de la téléphonie. A l'issue de la réunion, Stéphane Roussel (p-dg de SFR) a indiqué que le rendez-vous avait été constructif. « On ne peut pas traiter du sujet emplois sans évoquer le volet économique. La situation n'est pas bloquée et le gouvernement nous a écoutés. Aujourd'hui beaucoup de choses sont faites pour le consommateur mais il existe des solutions industrielles à moyen terme », nous expliquait-il.

Le gouvernement a d'ores et déjà annoncé qu'il poursuivra les concertations avec les acteurs du secteur. Dans cette optique, l'Arcep sera entendu par les ministres Montebourg et Fleur Pellerin. Le Comité stratégique de filière « services et technologies de l'information et de la communication » sera ensuite chargé de livrer une synthèse qui servira de point de départ aux négociations entre les ministres, les opérateurs, les sous-traitants et les syndicats.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top