Confidentialité : la soeur de Mark Zuckerberg prise au piège de Facebook

27 décembre 2012 à 10h23
0
Après la fuite sur Twitter de l'une de ses photos, publiée de manière privée sur Facebook, Randi Zuckerberg, la sœur ainée du fondateur du réseau social, a fait l'amère expérience des paramètres de confidentialités parfois hasardeux de la plateforme. L'arroseur arrosé ?

00FA000005630088-photo-randi-zuckerberg.jpg
L'affaire ne fera certes pas date, mais témoigne d'une certaine incompréhension des paramètres de confidentialité de Facebook, qui touche même la famille de son fondateur Mark Zuckerberg. Mercredi, c'est Randi, l'ainée de la famille, qui en a fait les frais : l'une de ses photos, réservée à ses amis, s'est retrouvée sur Twitter.

Réalisée durant les fêtes, la photo montre la famille Zuckerberg en train d'essayer la nouvelle application Poke, sous le regard dubitatif de Mark. Publiée sur Facebook, la photo a été taguée avec les noms des personnes qui y apparaissent. De fait, même si Randi Zuckerberg a voulu garder ce cliché pour ses amis seulement, le fait de l'avoir tagué l'a rendu visible par les amis des personnes photographiées. Parmi eux se trouve Callie Schweitzer, employée d'une grande agence multimédia américaine, qui, pensant que la photo était publique, l'a postée sur Twitter.

« Randi Zuckerberg illustre la réponse de sa famille à Poke » commente Callie Schweitzer en complément du cliché, fortement retweeté. Une publication qui fait rapidement réagir la sœur Zuckerberg : « Je me demande où vous avez eu cette photo. Je l'ai postée sur Facebook pour mes amis uniquement. Ce n'est pas sympa de l'avoir repostée sur Twitter. »

Randi Zuckerberg a alors demandé le retrait de cette photo sur Twitter : Callie Schweitzer s'est exécutée et excusée dans la foulée, expliquant que la photo était « apparue dans le fil comme si elle était publique ». Randi Zuckerberg a accepté les excuses, évoquant au même moment le tag de la photo pour expliquer sa fuite. « Je suis juste sensible au fait que mes photos privées fassent les gros titres » a-t-elle ajouté pour expliquer sa colère.

05630086-photo-randi-zuckerberg.jpg

Depuis, Randi Zuckerberg a fait le ménage dans ses tweets, dont il reste néanmoins de nombreuses traces, tout comme pour la fameuse photo. L'ancienne directrice marketing de Facebook s'est rattrapée et, sans blâmer directement les paramètres de confidentialité du réseau social, a appelé les internautes au respect : « Netiquette : toujours demander la permission avant de poster publiquement la photo d'un ami. Ce n'est pas une question de paramètres de confidentialité, mais de dignité humaine » résume-t-elle.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top