Hadopi et streaming : Eric Besson réfléchit

21 novembre 2011 à 15h26
0
Eric Besson va s'atteler à trouver un moyen de lutter contre le streaming. Suite au discours de Nicolas Sarkozy, le ministre de l'Economie numérique a expliqué qu'il tenterait de répondre aux attentes du chef de l'Etat en matière de régulation de ce type de services.

00FA000004367090-photo-besson-new.jpg
Invité sur LCI, le ministre de l'Economie numérique a réagi aux propos du président de la République formulés lors de la réunion sur la Culture à Avignon. Pendant ce rendez-vous baptisé « La Culture à l'ère du numérique », Nicolas Sarkozy a expliqué vouloir s'attaquer au streaming.

Le chef de l'Etat a tenu à préciser qu'en matière de lutte contre le téléchargement illégal, il était nécessaire d' « aller plus loin parce qu'il y a les sites de streaming. Sur les sites de partages, l'idéologie du partage, excusez-moi, c'est plutôt l'idéologie de l'argent : je vole d'un côté et je vends de l'autre. Ne me demandez pas de soutenir cela, personne ne peut soutenir cela ».

Quelques jours après, le ministre Eric Besson s'est saisi de ces propositions afin d'élaborer les moyens et les armes juridiques permettant de répondre à cette attente. « On va voir, puisque c'est une nouvelle commande très claire du président de la République. [..] Il y aurait des ingénieurs pour le faire, je ne dis pas que ça va se faire dans la facilité » a précisé le ministre de l'Economie numérique. Malgré cette volonté, une telle entreprise pourrait s'avérer ardue. Un point que souligne d'ailleurs le ministre.

Comme nous l'expliquions, actuellement l'Hadopi ne traite que du P2P. Il pourrait donc être compliqué de faire entrer le streaming dans les activités de la haute autorité. De même, la plupart de ces plateformes n'étant pas hébergées sur le territoire français, l'une des solutions serait donc de bloquer purement ce type de service. Un choix qui aurait le désavantage de pénaliser les sites qui proposent non seulement des contenus illégaux mais également légaux.

De son côté, l'Hadopi a déjà rendu ses travaux sur le sujet. Par le biais des Labs, la haute autorité a pris le parti de délimiter un encadrement juridique pour le streaming. Dans un document, elle évoque le principe de la demande de retrait d'un contenu par les ayants-droit (Notice & Take down) comme étant une solution relativement simple mais dont les coûts s'avèrent importants. Reste donc à trouver de nouvelles voies.

012C000004763688-photo-streaming-hadopi.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top