La Chine se félicite de ses mesures anti-contrefaçon

12 juillet 2011 à 16h39
0
La Chine a indiqué que son initiative visant à réduire la contrefaçon de logiciels ou de films portait ses fruits. Le gouvernement précise même avoir arrêté plus de 9 000 personnes et stoppé 12 854 « fabriques » illégales de produits contrefaits.

00A0000002233388-photo-chine-censure-logiciel-filtrage.jpg
Selon le vice-ministre du commerce Jiang Zengwei, après neuf mois de campagne visant à protéger les droits de propriété intellectuelle, 9 031 personnes aurait été arrêtées par les services de police. Du coup, il annonce à l'agence de presse Reuters que la question du piratage n'est plus une activité « extrêmement répandue » en Chine.

Pour rappel, en décembre dernier, le gouvernement chinois avait annoncé qu'il comptait inspecter les ordinateurs de ses administrations publiques. L'objectif de la mesure était de repérer ceux qui utilisent des logiciels sans aucune licence officielle. Une action coup de poing qui entrait dans le cadre d'une politique plus large de lutte contre les produits contrefaits.

Dans cette même logique, le vice-ministre donne quelques détails sur la future politique que devrait mener le pays en matière d'utilisation légale de logiciels. A l'avenir, la Chine pourrait mettre en place des mécanismes afin que les entreprises ou les administrations utilisent des logiciels édités par des sociétés du pays. Une mesure de bonne volonté mais qui pourrait montrer ses limites dans la mesure où aucune autorité indépendante ne serait chargée de contrôler l'utilisation légale (ou illégale) de logiciels.

De même, en dehors de cette politique affichée d'endiguer la contrefaçon logicielle, des moteurs de recherche comme Baidu sont accusés de proposer des liens conduisant vers des contenus contrefaits. Selon les Etats-Unis, Baidu agirait comme un annuaire simplifié permettant de consulter rapidement du contenu publié, parfois sans aucune autorisation. A ce titre, en mars dernier, les services américains au Commerce (USTR), avaient pointé du doigt le moteur de recherche et critiqué la Chine pour son laxisme...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top